To do list 77 : laisser les jours glisser sur le sable

Photo Marie-Christine Grimard

. Regarder la lumière glisser sur le sable

. Se nourrir du sel que le vent emporte

. Laisser passer les jours en oubliant le temps

. Échanger un sourire avec l’oiseau qui passe

. Retenir les instants qui font battre le coeur

. Laisser derrière soi les jours de désespoir

. Ne jamais oublier la violence subie

. Ne pas attendre ce qu’on ne vous donnera pas

. Garder le recul nécessaire pour ne pas être emportée par la marée

Découvertes à la Fondation Vuitton -/- 11 -/-

« Mon talent, une folie brillante ? Les grands artistes sont toujours taxés de fous, je crois, donc je devrais être flatté. »

Franck Gehry

.

.

Non content d’avoir la tête dans les nuages, le bâtiment a les pieds dans l’eau.

Il semble jouer avec la lumière pour créer des reflets à l’infini.

.

Photo Marie-Christine Grimard

.

Photo Marie-Christine Grimard

.

Photo Marie-Christine Grimard

.

C’est le bal de la lumière et de l’acier.

Photo Marie-Christine Grimard

.

Une cascade de lumière

Photo Marie-Christine Grimard

.

Suivez mon regard

Un moment suspendu

Un peu de lumière et d’eau

.

Vidéo Marie-Christine Grimard

.

Ceci clôture cette petite série, consacrée à une exposition sur l’œuvre d’une femme hors du commun, dans un bâtiment hors du commun. Malgré les polémiques sur sa situation géographique où les personnalités qui ont travaillé à sa création, j’espère que ce petit voyage vous aura transporté vers un ailleurs où le rêve des uns et des autres, est devenu réalité.

A quoi servirait notre vie en dehors de cela ?

Merci d’avoir eu la patience de me suivre durant ces onze épisodes !

—> FIN

Découvertes à la Fondation Vuitton -/- 10 -/-

«Rendez-vous compte, entre le jour des premières esquisses et celui où le bâtiment est livré, il s’écoule en moyenne huit ans. Huit ans ! Si vous n’avez pas le feeling immédiat, ce n’est pas la peine de commencer. Et jamais je ne présume de ce qu’un client veut. Si j’ai une idée avant même de l’avoir écouté, je ne fais pas.»

Franck Gehry

Photo Marie-Christine Grimard

.

La visite des terrasses donne la sensation de voler au-dessus de Paris, portés par cet immense vaisseau-nuage de verre et d’acier.

Photo Marie-Christine Grimard

.

La structure impressionnante de bois, d’acier et de verre, s’efface devant le site exceptionnel où le « nuage » est amarré.

Photo Marie-Christine Grimard

.

Photo Marie-Christine Grimard

.

La provinciale que je suis ne sais plus où donner de la tête, des tours de La Défense à la Tour Eiffel, tout Paris défile à 360 degrés sous mon regard.

Photo Marie-Christine Grimard

.

Le vaisseau amiral s’est posé sur la canopée du Bois de Boulogne, il n’y a qu’à attendre le spectacle du coucher de soleil !

Photo Marie-Christine Grimard

Demain on redescend au pied du nuage, vers le miroir d’eau qui baigne ses palmes d’échassier aux ailes de verre.

Et le voyage prendra fin …

–> A suivre