Photo du jour : Cent nuances de gris

« Cueille ce triste jour d’hiver sur la mer grise,

D’un gris doux, la terre est bleue et le ciel bas semble tout à la fois désespéré et tendre… »

Valéry Larbaud

Photo M Christine Grimard

..

Gris

Grisaille

Dégrisée

Je me sens Rabougrie

Sous ce ciel gris de gris

….

Heureux les Petits-gris

Moi je Maigris

Frissonne et Grisonne

….

Ras bout gris

Ras le bol de ce bout de ciel gris !

Publicités

Photos du jour : Lumières Océanes

“Que me sont des trésors, comparés à la lumière du soleil et à des heures vécues en plein bonheur ?”

Stefan Zweig

Thersite

Photo M. Christine Grimard

.

Jour de vent

Pour amateurs de glisse

Jour d’océan

Pour vikings et autres téméraires

.

Qui m’aime me suive

Avec écharpes et polaires

Derrière la dune

Le vent s’engouffre entre les yeuses

Joue des coudes et des rafales

Et décoiffe les imprudents

Propulsant les bonnets

Jusqu’à l’étoile polaire

Renversant, non ?

.

Photo m. Christine Grimard

Vent de printemps (8) : crépuscule

« J’entends des mots d’amour changer le cours du temps. »

Eluard

Photo m.christine Grimard

.

Se taire

Pour écouter

Le chant du vent

Dans les graminées

.

Imaginer

Derrière le silence

La valse des anges

Au milieu des étoiles

.

S’endormir

À force de chercher

Le parfum des souvenirs

Dans l’obscurité grandissante

Vent de printemps (6) : Prémices

« Les prémices en toute chose ont une délicieuse saveur. »

Honoré de Balzac

La fille aux yeux d’or.

Photo m. Christine Grimard

.

Couchée dans l’herbe

Les yeux dans le ciel

J’admire

La vie qui va

.

Les bourgeons éclatent

Au soleil d’avril

Se découvrant

De tous leurs fils

.

Les feuilles se défroissent

Précautionneusement

Déployant leurs nervures

À la lumière caressante de midi

.

Avril se prend pour mai

Au loin, un nuage joufflu

Gonflé de son importance

Avance sur fond de bleu majorelle

.

On dirait une ballerine endimanchée

En tutu aux mille tulles superposés

Tournoyant sur le devant de la scène

Déguisée en meringue

.

Vent de printemps (3) : sur un air de lilas

« Si je devais recommencer ma vie

je n’y voudrais rien changer

seulement j’ouvrirais un peu plus grand les yeux »

J.Renard

Photo m Christine Grimard

.

Quand il reviendra

Le temps des lilas

Soleil sera là

Qui réchauffera

La vie de ci, la vie de là

.

Quand il sera là

Le temps des Lilas

Où l’on s’en ira

Cueillir dans les bois

La joie d’être toujours là

.

Quand il s’en ira

Le temps des Lilas

On regrettera

Que de l’amour, l’éclat

Soit si court ici-bas …

.

Un petit air d’hiver (3) : Ice touch

« Il est des parcelles de lieux où l’âme rare subitement exulte.

Alentour ce n’est qu’espace indifférent.

Du sol glacé elle s’élève, déploie tel un chant sa fourrure, pour protéger ce qui la bouleverse, l’ôter de la vue du froid. »

Commune présence (1964)

René Char
*

 

 

Photo M.Christine Grimard

*

Dentelles

Sinueuses insinuées

Entre les lignes de nos vies

Coulant leurs ongles de cristal

Au long de nos échines fragiles de corail

Nous plongeant peu à peu dans un rêve glacial

Ferrant d’argent leurs pièges de métal

Nageant dans le mystère de l’infini

Jusqu’à nos matins blêmes

En rêvant de lumière

Immortelle

*

 

 

 

La ronde : Paysages (2)

Pour ceux qui auraient envie de relire mon texte de la ronde janvier ….

*

Paysage

Doux et sage

Pour oiseaux sans cage

Nageant au milieu des nuages

Paysage d’ombre et de lumière aux mille visages

Photo M.Christine Grimard

**

Pays sage

Comme une image

Paysage libre et sauvage

Comme les courbes d’un sillage

Paysage paisible, doux et sage

Comme la fin d’un beau voyage

Photo M.christine Grimard

***

Paysage si sage

Comme ton regard sur mon visage

Paysage si doux

Comme ton souffle sur mon cou

Paysage si sage

Comme ta main dans mon corsage

Paysage si fou

Comme la vie quand elle dit nous

Paysage pas sage

Comme il est primordial à notre âge