Journal : jours difficiles

« Take the first step in faith.

You don’t have to see the whole staircase, just take the first step. »

Martin Luther King, Jr.

.

Crédit inconnu

.

.

Quelquefois l’ampleur de nos obligations nous écrase

Dans ce cas là

Éviter de regarder la taille de la montagne que l’on nous oblige à gravir

Regarder la première marche de l’escalier

Et gravir cette marche

Puis la suivante

Puis la troisième

En n’oubliant jamais d’admirer le soleil qui éclaire le chemin

Jusqu’au sommet

Ne pas se retourner avant d’avoir atteint la dernière marche

Puis regarder le parcours accompli

Et se donner le droit d’en être fier

Photo du jour : course en ciel

Photo Marie-Christine Grimard

.

« On y va, les gars !

On ne reste pas là

Au-dessus de ces fous

Dépêchons

On part vers le sud

Jusqu’à la mer

En un tour de mistral

On y sera

À nous les alizés et les vahinés »

Entend l’enfant à sa fenêtre

.

Photo Marie-Christine Grimard

.

« Où courez-vous nuages ?

Vers quels cieux plus cléments ?

Ne partez pas au loin

Ne m’abandonnez pas

Sans vous, le ciel est si vide

Sans vous, la terre est si seule

Restez encore un peu avec moi ! »

Crie l’enfant derrière sa fenêtre

Photo du jour : aube d’hiver

« Il est plus intelligent d’allumer une toute petite lampe, que de se plaindre de l’obscurité. » Lao Tseu.

Photo Marie-Christine Grimard

.

Il y a des matins où l’on n’a pas envie de sortir pour affronter l’hiver.

Pluie mêlée de givre, vent glacial.

L’extérieur n’est pas très accueillant.

Pourquoi faut-il que je sorte alors que tant de gens sont encore au chaud sous leurs couettes ?

Chacun sa route …

Mon chemin est parfois bien pénible !

Monter dans sa voiture glaciale tient de la gageure, pare-brise givré, ciel en berne.

Attendre que le chauffage daigne se réveiller avant de démarrer,

Et puis, miracle, le soleil pointe son nez entre les gouttes.

Une seconde seulement.

Vite effacée par les nuages.

Juste un petit coup de projecteurs en guise d’encouragement.

Un petit coup de pouce lumineux.

Allez on y va : moteur !

Photo du jour : Rideau !

« La vie est terrible mais comment lui en vouloir ? Je lui souris comme la fleur fleurit et comme le nuage passe : pour rien. Pour l’amour du très précieux et très noble rien … »

Christian Bobin

.

Photo Marie-Christine Grimard

.

Arrêt sur l’image

On retient son souffle devant le spectacle offert

Le soir fait silence comme s’il voulait éviter de perturber le peintre

Le décor est en place

Lever de rideau

Tout le monde est prêt

Quelle chance d’avoir pu obtenir un ticket

Les privilégiés sont assis

On ouvre grand les yeux

Attention :

Coucher du soleil !