Un été bleu outre-mer (6)

« La mer est aussi variée que la terre. Toutes les mers sont différentes les unes des autres. Aussi différentes que des paysages : il y a la même différence (en terme de décor) entre la mer d’Iroise et le Pacifique qu’entre l’Alsace et l’Afrique du Nord…

Les vagues ne sont pas les mêmes, les dessins de la mer ne sont pas les mêmes, les vents, les ciels étoilés ne sont pas les mêmes sur toutes les mers. Tous les marins le savent. »

Le monde comme il me parle

Olivier de Kersauson

Photo M. Christine Grimard

  • Savourer sa chance d’arpenter l’estran sous un ciel de traîne
  • Se réjouir d’être là une année encore
  • Imaginer un monde dans chaque laisse de mer
  • Entrer dans l’eau et se laisser caresser par les vagues
  • Être émerveillée par le concert du vent et des rouleaux
  • Faire silence

.

Vidéo m Christine Grimard

Publicités

To Do List 60 : en marche

Photo M. Christine Grimard

  • Ne pas s’arrêter en si bon chemin, la vie est une éternelle découverte.
  • Garder les pieds sur Terre même et surtout lorsque l’on croise l’extraordinaire.
  • S’équiper de semelles de vent pour ne pas laisser la réalité étouffer nos rêves.
  • Réaliser que le but du chemin est moins intéressant que le chemin lui-même.
  • Mettre un pied devant l’autre et recommencer, en gardant la tête dans les étoiles.

To do list 59 : béatitude attitude béate

Photo m. Christine Grimard

  • Se créer un petit coin de paradis où décompresser après le travail
  • Se contenter de ce que l’on a
  • Ne pas attendre des autres ce qu’ils sont incapables de vous donner
  • Rendre au centuple ce que l’on ne vous offre pas
  • Aimer la vie pour ce qu’elle a de meilleur
  • S’arrêter un instant, s’assoir et boire un petit café en écoutant le chant des oiseaux en savourant le calme de l’instant

To Do list 58 : lumières !

Photo M.Christine Grimard

  • Se laisser porter par la lumière de l’été comme on flotterait sur une mer d’étoiles
  • Rester là, à ne rien faire, en se disant que tout peut attendre.
  • Admirer la danse des feuilles dans la lumière et les envier d’être si légères
  • Déguster le plaisir de l’éblouissement en oubliant que la nuit tombera
  • Aimer les jours et les nuits d’été pour leur douceur et leur promesses de plaisir

To do list 57 : éclat final

. S’émerveiller de voir le soleil émerger des nuages, même s’il ne le fait qu’au crépuscule.

. Frissonner sans savoir si c’est à cause de la fraîcheur du soir ou de la beauté du spectacle.

. Prendre conscience de la chance que l’on a d’être là et de pouvoir admirer cette explosion de couleurs.

. Oublier pour un instant les contrariétés de la journée.

. Ne garder en souvenir que le plaisir des échanges amicaux du jour, pour en nourrir ses rêves à venir.

To do list 56 : Pause au soleil

Photo m ch Grimard

  • Choisir un petit coin ensoleillé pour faire la sieste.
  • S’accrocher aux rares jours de soleil pour se croire en été.
  • Laisser les corvées attendre les jours de pluie.
  • S’installer confortablement pour assister au concert de la famille de moineaux nichant dans le grand frêne.
  • Se réjouir d’être vivant et d’entendre la vie vibrer autour de soi.

To do list 55 : Spectacle crépusculaire

Photo M.Christine Grimard

.

  • Ne retenir que le meilleur de la journée qui s’achève.
  • Souhaiter que le lendemain soit encore plus beau.
  • Se convaincre que la paix qui règne dans ce paysage finira bien par s’insinuer dans le cœur des hommes qui y vivent.
  • Admirer les derniers rayons du couchant comme on le ferait d’un tableau de maître.
  • Découvrir que derrière le rose flamboyant, se cache la signature du peintre des lumières, sous la forme d’une minuscule tache bleue.
  • Savoir qu’on ne se lassera jamais de ce genre de spectacle, et qu’au dernier soir, l’émerveillement sera le même qu’au premier.
  • Remercier l’auteur, le metteur en scène et le régisseur lumière pour leur spectacle fabuleux, même et surtout s’il s’agit d’une seule et même « personne ».