Découvertes à la Fondation Vuitton -/- 10 -/-

«Rendez-vous compte, entre le jour des premières esquisses et celui où le bâtiment est livré, il s’écoule en moyenne huit ans. Huit ans ! Si vous n’avez pas le feeling immédiat, ce n’est pas la peine de commencer. Et jamais je ne présume de ce qu’un client veut. Si j’ai une idée avant même de l’avoir écouté, je ne fais pas.»

Franck Gehry

Photo Marie-Christine Grimard

.

La visite des terrasses donne la sensation de voler au-dessus de Paris, portés par cet immense vaisseau-nuage de verre et d’acier.

Photo Marie-Christine Grimard

.

La structure impressionnante de bois, d’acier et de verre, s’efface devant le site exceptionnel où le « nuage » est amarré.

Photo Marie-Christine Grimard

.

Photo Marie-Christine Grimard

.

La provinciale que je suis ne sais plus où donner de la tête, des tours de La Défense à la Tour Eiffel, tout Paris défile à 360 degrés sous mon regard.

Photo Marie-Christine Grimard

.

Le vaisseau amiral s’est posé sur la canopée du Bois de Boulogne, il n’y a qu’à attendre le spectacle du coucher de soleil !

Photo Marie-Christine Grimard

Demain on redescend au pied du nuage, vers le miroir d’eau qui baigne ses palmes d’échassier aux ailes de verre.

Et le voyage prendra fin …

–> A suivre

Photo du jour: Kaléidoscope.

20140630-173948-63588885.jpg

Carrés de ciel bleutés,
Découpés,
Décuplés,
Hachurés,
Reflétés.

Chacun dans sa case,
Chacun sous son bâillon,
Chacun sur sa base,
Chacun est un pion.

La grande ville brille.
Les tours bleues scintillent.
Sous les nuages indifférents,
La vie passe en courant.

Qu’y avait-il ici,
Avant la nuit des temps ?
Qu’y aura-t-il ici,
Après la fin des temps ?

Et nous, fourmis égarées,
Danserons-nous longtemps
Sous les soleils d’argent,
Illusions de verre et d’acier ?