Haïku 205 : Crépuscule

Photo m Christine grimard

Pour peindre le ciel

Il faudrait une palette

Aux mille couleurs

Publicités

Photo du jour : bonté-beauté

« La confiance, c’est la bonté des autres qui me la donne, ainsi que la beauté de la nature. »

Christian Bobin

Photo M Christine Grimard

.

La nature a bien des bontés

Pour nous

Elle offre toutes les beautés

Partout

.

Et nous qu’en savons-nous ?

Et nous qu’en voyons-nous ?

.

La nature est si généreuse

Avec nous

Elle offre une vie si précieuse

À tous

.

Et nous qu’en faisons-nous ?

Et nous que lui donnons-nous ?

Photo du jour : transparence

« Les joies du monde sont notre seule nourriture.

La dernière petite goutte nous fait encore vivre. »

Jean GIONO

Photo M. Christine Grimard

..

La vie qui va

Simple comme le jour

En transparence

La vie qui danse

..

La vie avance

Tout en douceur

Belle comme un cœur

À l’évidence

La vie renaît

En quelques heures

Toute en couleur

Toute en douceur

..

La vie est là

Devant nos yeux

Tout simplement

Toute espérance.

Photo du jour : printemps ?

Photo M.Christine Grimard

20 mars

Printemps .. vous avez dit Printemps ?

Encore un peu frisquet, le printemps !

5.5 degrés

Encore en berne le printemps…

.

Mais non !

Un peu de tenue que diable !

Relevez la tête.

Le printemps est là.

Officiellement

Alors tout le monde relève la tête.

La lumière est là.

On se réveille

Debout là-dedans !

.

Photo M.Christine Grimard

Photo du jour : à tout coeur ❣

Photo m Christine Grimard

*

Monde sans cœur

Où il vaut mieux avoir le cœur bien accroché

Où les journaux télévisés mettent en garde les « cœurs sensibles s’abstenir « 

Où ceux qui ont le cœur sur la main sont rares

Où l’on a plus souvent mal au cœur que l’âme à cœur joie

Où les accroche-cœurs ne plaisent qu’aux cœurs d’artichaut

Où la générosité mange aux restau du cœur

Où il faut avoir le cœur bien accroché

Où les réseaux sociaux font le joli cœur

Où les cœurs de pierre ont plus d’avenir que les cœurs d’or

***

J’ai rencontré un cœur tout de bleu vêtu

Au bord du chemin de fer

Un cœur qui attendait patiemment

Quelqu’un pour lui sourire, le cœur au bord des lèvres

En passant, sifflotant, le cœur léger

Tout prêt à lui parler à cœur ouvert

Pour partager ce qu’il avait sur le cœur

Avant que la nuit ne tombe sur les âmes et les cœurs

Histoire d’en avoir le cœur net

Avant que le rideau ne tombe

**

Nostalgie de la lumière

Photo m Christine Grimard

^*^

Douleur qui enserre le cœur

Nostalgie de la lumière

Ou de l’envie enfuies

Lorsque l’épuisement gagne

Restent le vide et les larmes

Le silence et la peur

*^*

Photo m Christine Grimard

^*^

Derniers instants de solitude

Laisser gagner la lassitude

À quoi bon suivre la lumière

Quand les ténèbres sont si présents

Avoir enfin la paix sur terre

En s’endormant près de l’étang

*^*

Photo m Christine Grimard