Photo du jour : octobre roux

« Je n’avais jamais vu l’automne, dit-il. Ce n’est cependant pas le premier. Je n’avais jamais eu le temps. »

Jean GIONO

Photo m Christine grimard

.

Encore un automne

Et sa rousseur

Tout sauf monotone

Éclatante de couleurs !

.

Encore une année

Bientôt achevée

Qu’en aurais je fait

Que je n’attendais ?

.

Encore un jour

Un temps qui court

À remplir d’amour

Faute de toujours !

.

Encore un automne

Au feuillage flamboyant

Qui s’accroche et donne

Du fil à retordre au vent !

Publicités

Photos du jour : ciel de traîne

Photo m Christine Grimard

Ciel dit variable

Souvent ciel varie

Hésite et puis se calme

Ciel qui rit et puis qui crie

.

Ciel de charme

Où passent les nuages

A la vitesse d’un rêve au galop

Courant après le vent pas si mauvais que ça

.

Ciel de traîne

Qui étire sa mélancolie d’automne

Er traîne une envie de printemps

Oubliant que le temps jamais ne s’arrête

.

Ciel d’ombres

Où se cache un cavalier sombre

Qui parfois montre son regard noir

Aux rêveurs marchant le nez en l’air..,

.

Photo m Christine Grimard

Photo du jour : pas à pas au jour-le jour

« Vive en pleine conscience, ralentir son pas, goûter à chaque seconde et chaque respiration. Cela suffit.  »

Thich Nhat Hanh

Photo Marie-Christine Grimard

.

Marcher le nez en l’air

Oublier l’été qui s’achève

Apprécier l’instant de douceur

Et la caresse du temps

Sur les écorces blondes

Le souffle du vent

Sur les bouquets d’épines

.

Vidéo m Christine Grimard

.

Rester là

Pour admirer la cascade

Des gouttes de soleil

Sur les troncs burinés

Histoire de se souvenir

De la beauté de la terre

Et de mon insignifiance

Photo du jour : ombres en nombre

« Amour, seul amour qui soit, amour charnel, j’adore, je n’ai jamais cessé d’adorer ton ombre vénéneuse, ton ombre mortelle. Un jour viendra où l’homme saura te reconnaître pour son seul maître et t’honorer jusque dans les mystérieuses perversions dont tu t’entoures. »

L’amour fou, andre breton, édition gallimard, 1976 (isbn 978-2070367238), p. 110 – roman – André Breton

Photo Marie-Christine Grimard

.

Ombres portées

Qui se pressent et se dressent

Sur nos vies emportées

Par le temps qui oppresse

.

Ombres découpées

Sur les mur des maisons

Qui dansent et tournent en rond

En valse chaloupée

.

Ombres emportées

Par le vent de l’automne

Qui tourne et papillonne

Pour oublier l’été

.

Ombres projetées

Sur la façade blonde

D’un invincible monde

Rêvant d’éternité

Un été bleu horizon (15)

« Si je ne la vois pas, je l’imagine et je suis fort comme les arbres hauts. Mais si je la vois je tremble, et je ne sais de quoi se compose ce que j’éprouve en son absence.

Je suis tout entier une force qui m’abandonne.

Toute la réalité me regarde ainsi qu’un tournesol dont le cœur serait son visage. »

Fernando Pessoa

.

Photo Marie-Christine Grimard

.

Dans la plaine écrasée de soleil

Les tournesols baissent la tête

La sécheresse a eu raison de leurs belles couleurs

Ils ont « mûri » trop vite

Ont dirait qu’ils sont morts

Au champ d’honneur de l’été

.

Photo Marie-Christine Grimard

.

Un seul d’entre eux survit

Fier, et droit devant la solitude

Il résiste au vent et au soleil implacables

Offrant son plus beau sourire au jour qui vient

.

Seul…

Vraiment seul ?

Peut-être pas

Derrière lui, un ami sourit

.

Parfois il suffit de se retourner pour que le ciel s’éclaircisse…

Photo Marie-Christine Grimard

Un été bleu horizon (13)

« Tout cela c’est la vie, le temps qui coule, c’est le miracle espéré à chaque tournant du chemin, et sur la foi duquel je m’évade. »

Colette

.

Photo Marie-Christine Grimard

.

Être en vacances c’est prendre son temps

Pour ne rien faire

Regarder le jardin pousser

Ecouter les fruits tomber

Voir le temps courir avec les nuages

Entendre la vie passer

En silence

.

Photo Marie-Christine Grimard

.

Parfois je me dis que ces pages n’ont pas une grande utilité…

Quel intérêt de lire un blog qui fait le tour d’un jardinet, côtier ou non ?

Blog agricole où la culture se dissimule derrière les pétales des roses,

Blog poétique ou pathétique, selon l’humeur du lecteur,

Blog en villégiature atlantique où il est de première nécessité d’admirer la vie jouer entre ombres et lumières.

On regarde ensemble ?

.

.

Merci pour votre attention et votre patience avec mes élucubrations 🙏🏻

Un été bleu horizon ((10))

« L’art, est à l’image de la création. C’est un symbole, tout comme le monde terrestre est un symbole du cosmos. »

Paul Klee

.

Photo M Christine Grimard

.

Depuis 2011 : l’artiste MICHEL JOBARD

exerce son art sur les plages de Vendée

On parle de :

BEACH ART, SAND ART, LAND ART

Peu importe le titre qu’on lui donne, ce matin il dessinait une de ses immenses fresques sur le sable de la plage du Veillon.

.

Photo M Christine Grimard

.

Un art de patience et de minutie

.

Photo M Christine Grimard

,

Un art d’endurance aussi

.

Photo Marie-Christine Grimard

.

L’art de dessiner ce que l’on ne voit pas mais que l’on imagine

.

Photo Marie-Christine Grimard

.

Il fut aidé par deux personnes ce matin. Il s’agit de finir l’immense mandala avant que la marée montante n’emporte les traits fragiles façonnés au râteau pendant de longue minutes.

.

Photo Marie-Christine Grimard

.

Une fois le travail achevé, l’artiste et ses deux petites mains s’éloignent du rivage pour déployer un drone qui viendra filmer le mandala depuis le ciel et regardera les vagues le dévorer peu à peu.

.

Photo Marie-Christine Grimard

.

Photo Marie-Christine Grimard

.

Le drone filmera pendant plusieurs minutes, l’artiste montrera le résultat sur son site plus tard, il explique que son acte est intimement lié à sa philosophie, l’instant de création étant intense et éphémère

.

Photo Marie-Christine Grimard

,« Sitôt achevée, l’oeuvre ne m’appartient plus. Je laisse le soin à la Nature d’apporter la touche finale ». Michel Jobard

.

Photo Marie-Christine Grimard

Regardez les vidéos sur son site, elles sont merveilleuses.