Joyeux Noël à tous 

« Ami perdu, enfant perdu, parent, soeur, frère, mari, femme, que nous avons perdus, nous ne voulons pas vous rejeter ainsi ! Vous tiendrez la place qui vous est précieusement gardée dans notre coeur, au coin de notre feu, en ce jour de Noël. »La Maison d’Apre-Vent – 

Charles Dickens

Photo mcgrimard


Que cette nuit de Noël vous apporte joies et plaisirs.

Que les instants partagés avec ceux que vous aimez illuminent vos souvenirs.

Que l’espoir porté par naissance du Christ, éclaire votre chemin.

Que la vie vous soit douce.

So long Léonard Cohen

*

Show me the place

Where you are going to go

Show me your heart

Show me your way

Show me the place

Where you fly away your words

Show me your soul

Which is shining in your songs

Show me your voice

Thank you for giving us your heart

Thank you for being you

So long Léonard

So long

***

Show me the place

Leonard Cohen

****

****

🌹

Variations et vibrations : Désirs d’ailleurs et d’autrement

Parfois me viennent des désirs de temps choisi

de temps libre

pour voir, écouter, lire

Loin du tumulte du monde et de ses soubresauts

*

nov-2016-058

Photo M.Christine Grimard

*

Faire comme si l’été était encore là

Comme si j’étais encore là-bas

Sur la terrasse, à lire, à écouter, à voir, à raconter

à aimer

*

Hier j’ai entendu  sur France culture Win Wenders parler de son film « Les beaux jours d’Aranjuez », il disait que c’était le premier film pour lesquels ses désirs étaient devenus réalités, qu’il l’avait tourné en une dizaine de jours seulement d’après l’œuvre de Peter Handke Les Beaux Jours d’Aranjuez, un dialogue d’été. Il a tourné en français pour la première fois, et en stéréoscopie.

« De nouveau l’été, de nouveau un beau jour d’été, une femme et un homme sous les arbres… »

Wim Wanders dans sa période bleue comme il le dit au début de cet entretien.

Et mon envie de déguster ce film…

 

*

En fin d’entretien il a choisi le titre suivant :

Gus Black « The world is on fire « 

Titre presque prémonitoire.

Et se laisser bercer par la musique, malgré tout..

*

Autre désir, celui de lire qui est au moins aussi fort chez moi que celui d’écrire.

Mon dernier choix se porte sur le dernier livre de Serge Joncour, « Repose-toi sur moi » qu’un ami m’avait récemment gentiment recommandé. Un livre optimiste, contrastant avec l’air du temps, un roman d’amour comme je les aime. J’avais déjà apprécié « L’amour sans le faire ». Une parenthèse heureuse où le ciel est bleu, comme celles auxquelles je m’accroche au quotidien pour survivre aux nuages noirs qui recouvrent parfois ce monde.

L’écrivain a été récompensé pour « Repose-toi sur moi », par l’obtention du prix Interallié. Qu’il en soit félicité comme il se doit, même si les récompenses ne sont pas ce qui me porte en général vers tel ou tel livre…

 

livre

Photo MCGrimard

Je vous en donne la première phrase :
« Avant de sonner au portail, Ludovic prend toujours une grande inspiration, histoire d’accélérer son rythme cardiaque, se préparer au coup de sang ou à l’accueil glacial. »
*
Et puis toujours la musique, lire en musique, travailler en musique, écrire en musique…
Un petit café et un peu de Saxo..

(Amy Dickson, saxophoniste jouant Philip Glass : Concerto n° 1 pour violon)

*

Un jour pour soi

Un jour pour rien

Un jour pour tout

*

Fête de Saint Joseph de Paulo Coelho du 19 mars 2016 à Prague ( @paulocoelho )

prague  mars 2016

Photo M. christine Grimard

 

Comme chaque 19 mars depuis une trentaine d’année,  Paulo Coelho, le grand écrivain brésilien, organise une grande fête rassemblant environ 120 personnes, parents et amis, pour célébrer le jour de Saint Joseph, en souvenir de sa sainte protection demandée par sa maman le jour de sa périlleuse naissance. Paulo et Christina choisissent chaque fois des sites remarquables, cette année la fête a pris place dans la ville de Prague.

Each year, March  the 19th, Paulo Coelho, the great Brazilian writer, organizes a great party bringing together about 120 people, family and friends to celebrate the day of St Joseph, in memory of his holy protection requested by his mother on the day of his perilous birth. Paulo and Christina always choose remarkable sites,  this year it was in Praha.

 

10644388_10153955549006211_1508401639874225226_o

 

Sur place, Paulo donna une conférence de presse  dans son hôtel la veille de la fête.

1493154_10154595275339186_2134635433235951901_n

 

Paulo et Christina avaient séjourné à Prague en 1982 et avaient rencontré un jeune peintre qu’ils voulaient retrouver cette année. Il avait lancé un appel à ses amis tchèques sur son blog voilà quelques semaines pour qu’ils l’aident à le retrouver. Ce qui fut fait !

 Paulo wanted to find a man he met in 1982 there, and his Czech friends, helped to find him.  He told the story on his blog a few weeks ago. And that man was there !

 

1384304_10153961993496211_1734997750816897811_n

 

La soirée commence par un cocktail où Paulo et Christina accueillent chaleureusement, leurs amis venus du monde entier. Chacun est heureux de ces retrouvailles  et d’échanger les nouvelles venues des quatre coins du monde.

Puis l’assemblée se resserre autour de Paulo et Christina pour partager un moment de Prière adressée à Saint Joseph lue dans de nombreuses langues: la première prière faite en portugais lue par Paulo, puis une dizaine de ses amis liront dans leur propre langue, italien, espagnol, français, grec, allemand, chinois, indou, anglais, suédois, basque, etc. Ce moment de communion génère une intense émotion.

The evening began with a cocktail where Paulo and Christina warmly welcomed their friends from all around the world.  Everyone was glad with that reunion and to exchange news from all over the world.

Then everyone gathered around Christina and Paulo to share a moment of prayer addressed to St. Joseph, read in many languages: the first prayer in Portuguese was read by Paulo and a dozen of his friends read in their own language, Italian, Spanish , French, Greek, German, Chinese, Hindu, English, Swedish, Basque, etc. This moment of communion generated intense emotions.

11255012_958475824260032_1089134846751723509_o

Photo M. Christine Grimard

La soirée se poursuit par un somptueux diner, alliant saveurs et couleurs de la Tchéquie, où l’on entend toutes les langues du monde s’échanger joyeusement à chaque table.

The evening continues with a sumptuous dinner, combining flavors and colors of country , in which one hears all the languages of the world are happily exchange at each table.

12916779_958459427595005_9091855600748184370_o

Photo M. christine Grimard

Comme chaque année une grande place est faite à la musique et à la danse. Et Paulo entraîne tous ses convives en entonnant  » All we need is Love  »

As every year a large space is devoted to music and dance, and Paulo ask all to sing with him: « All we need is LOVE »

 

12916340_958465167594431_3291845928857289453_o

Photo M. christine Grimard

En fin de soirée, Paulo se prête généreusement et patiemment au jeu des dédicaces de son œuvre pour ses amis qui lui apportent de nombreux ouvrages venus de tous les pays. Chacun apprécie de moment de partage, de sourire et d’émotion et je ne suis pas en reste…

Late in the evening, Paulo lends itself generously and patiently to the game of his work dedications for his friends who bring numerous works from all countries. Everyone enjoys sharing this moment with him, smile and emotion and I am no exception

 

12888656_958470237593924_8163748287059715056_o

Photo M. christine Grimard

Un  grand Merci à Paulo et Christina pour leur grande générosité, pour organiser chaque année ce moment magique,  pour toutes ces rencontres inoubliables, et pour m’avoir accueillie si chaleureusement parmi eux pour partager cette joie d’aimer la vie ensemble.

Gratitude to Paulo and Christina for their great generosity, to organize each year that magical moment for all these unforgettable encounters and for welcoming me so warmly among them to share the joy of loving life together.

 

 

christina

Photo M. Christine Grimard

Un grand merci, Paulo, pour avoir éclairé ma vie d’une si belle lumière, une fois encore !

Thank you so much, Paulo, to have enlightened my life with such a lovely light, once again!
*
J’ajoute le lien vers le film qu’Oliver a fait en souvenir de cette soirée magnifique !

 

Poème au poète 

 

photo .m. christine grimard


—————————-

 L’expectative anxieuse 
Les questions sans réponses 

Les photos sans équivoque 

Les mots rares 

Les mots précieux 

Le choc 

Et puis l’évidence 

Les poètes aussi s’envolent 

Peut être plus vite et plus haut que les autres 

Et là-bas dans la brume 

Dans le sillage de leur sourire 

Ils nous laissent leurs mots 

Pour éclairer nos nuits de l’ombre de leur cœur 

Et leur silence aussi est encore de la poésie 

—————————–

Pour Francis 

Dont les mots me manquent 

http://analogos.fr

CP19 – 14 août 2014

Verser debout la larme qui roulera jusqu’au sol pour qu’elle tinte.

Francis Royo

Joyeuses Pâques 

Bonnes fêtes de Pâques à tous 

 

prague 18/03/2016

photo mc grimard

 
Que ce jour où les chrétiens célèbrent la résurrection du Christ, soit un jour de lumière pour chacun de vous 

Que chacun partage la joie du renouveau à sa manière et selon son cœur 

Que chacun y trouve la paix dont il à besoin sur son propre chemin 

Belle journée à tous 
(Photo prise à Prague le 18 mars 2016)