Photo du jour : un ange passe

‪ « Le ciel est joli comme un ange. »


‪Arthur Rimbaud ‬

Photo Marie-Christine Grimard

.

Sous le même ciel

Nous marchons

Avec le même espoir

Nous rêvons

.

Je lève les yeux vers l’oiseau qui passe

Ailleurs sous le même ciel

D’autres souffrent de ne pouvoir s’envoler

Vers un monde meilleur

.

Je lève les yeux vers le ciel

Si bleu

Au loin montent les nuages

Si noirs

.

Qui empêchera le temps

De nous détruire

Qui entravera le vent

Qui nous flétrit

.

Ailleurs la vie s’éteint

L’oiseau ne le sait pas

Ici l’indifférence se porte bien

Un ange passe …

Photo du jour : pêche à pied

« Quand les mouettes ont pied, il est temps de virer… »

Proverbe Breton

Coefficient 87

Marée basse

Au bout de la plage peu d’humains s’aventure

Certains en arrivant de la dune découvrent pour la première fois l’existence des marées océaniques :

– oh, la mer est trop loin, on reviendra quand elle sera revenue !

(Malheureusement véridique …)

Il faut marcher près de 500 m avant de pouvoir mettre un orteil dans l’eau.

Mais si l’on continue l’effort (le plaisir) jusqu’au bout de la plage, on croisera le chemin des mouettes qui pêchent dans la plus grande tranquillité.

Quoi ?

Il est midi, l’heure du repas !

Vidéo Marie-Christine Grimard

.

Au large, le beau temps attire les plaisanciers.

Il faut dire que c’est le premier jour de grand beau depuis que la « goutte froide » a jeté son dévolu sur l’Europe du Nord.

Il faut en profiter…

.

Photo Marie-Christine Grimard

.

Peu importe la saison, chaque jour cette plage apporte son lot de merveilles. Il suffit de regarder. Été ou hiver, la mer toujours renouvelée, le ciel toujours changeant, les animaux et les hommes, offrent un spectacle sans nul autre pareil.

Je viens sur ce rivage depuis mon enfance et jamais je n’ai admiré deux fois le même spectacle.

.

Vidéo Marie-Christine Grimard

Photo du jour : tempête sur le monde

Photo Marie-Christine Grimard

« Ce genre de déraillement, pour lui, c’était une hantise, c’est comme le mot de trop dans la colère, la seconde d’inattention d’avant les accidents, le genre de fautes irrécupérables dont on ne finit jamais de s’en vouloir. »
L’amour sans le faire de Serge Joncour

.

Notre monde déraille

Partout la violence règne

En parole

En action

Pourquoi ce déraillement permanent

Vers la violence verbale et physique

Pourquoi cette violence

Tout cette colère

Toutes ces injures

Où est passée notre humanité

Où est parti notre bon sens

Un peu de recul nous ferait du bien

Un peu de retenue

Aussi

To do List 89 : Renouveau

Photo Marie-Christine Grimard

– Lever le nez vers le ciel pour mieux apprécier la Terre.

– S’extasier bêtement parce que les feuilles renaissent.

– Se demander combien on verra de printemps, puis oublier de compter.

– Respirer à pleins poumons l’air que m’offre le jour.

– Aimer ce vert si tendre qui ne fleurit qu’au printemps.

– Regretter que Van Gogh ne soit plus là pour peindre une journée si belle.