Haïku 194 : vers d’hiver

Photo m Christine Grimard

Soleil embrumé

Silhouettes décharnées

L’hiver rêve nu

Publicités

To do list 68 : signes de vie

Photo m Christine Grimard
.
  • Remarquer les signes que le ciel place sur mon chemin
  • Écouter en boucle une chanteuse dont la voix me transporte dans un monde parallèle
  • Laisser les mots de poser sur la page selon leur propre désir
  • Décider de suivre la route qui mène au plaisir
  • Choisir de donner plus que de recevoir parce que rien n’est plus doux que le sourire de l’autre
  • Ne pas se décourager devant l’indifférence ou la violence de ceux qui ne réfléchissent pas avant d’agir
  • Se réjouir d’avoir pu aider chaque jour celui qui en avait besoin
  • S’endormir sur le souvenir d’un instant d’humanité partagée
  • Laisser les anges visiter mon sommeil et les suivre dans leur valse astrale jusqu’au petit matin
  • Aimer l’instant du réveil pour continuer la route sous une pluie d’étoiles

To do list 65 : douceur

« Attenter à la douceur est un crime sans nom

que notre époque commet souvent au nom de ses divinités :

l’efficacité, la rapidité, la rentabilité. »

Anne Dufourmantelle

Éloge de la douceur

Photo M.Christine Grimard

  • Garder les deux pieds bien campés sur le sol pour admirer le ciel, et se blottir dans la douceur de son bleu.
  • Savoir que la vie n’a de beau que dans la douceur que l’on partage avec ceux que l’on aime.
    S’accrocher aux nuages pour continuer de rêver en volant au-dessus des nids de corneilles.
    Se rassurer en sachant que les mauvais jours seront effacés par les sourires croisés sur son chemin.
    Admettre son imperfection tout en étant fier de ses défauts lorsqu’ils sont empreints d’humanité.
    Comprendre que le bien et la douceur triomphent toujours du mal et de la violence.
    Effacer les coups reçus d’une caresse de la main, mais ne jamais oublier de quoi sont capables ceux qui les ont portés.

Journal : un peu d’air pur

Vidéo M. Christine Grimard

.

Partir travailler dans le froid, le brouillard et la nuit.

S’arrêter au feu rouge, le regard dans le vide.

Soudain, voir s’épanouir un rai de lumière sur l’estran, imaginer le vol d’une sterne au ras de l’eau.

Se remémorer ce moment de plénitude sans entendre le klaxon de la voiture qui s’impatiente au feu vert…

Et démarrer, les yeux fixés sur le sable et l’esprit flottant sur l’océan.

Inspirer à fond l’air du large, et ne plus sentir les relents de gazole derrière la fragrance iodée des vagues.

Finalement, la journée sera lumineuse…

.

Photo M.Christine Grimard

Photo du jour : l’heure rose

Photo m Christine Grimard

.

La lumière lâche prise

Place aux ombres

L’heure est au rose et au noir

Instant d’apaisement

Moment de bilan

Qu’ai-je fait de ce jour ?

.

Un sourire partagé

Un peu d’amour échangé

Quelques erreurs ou maladresses

Un soupçon de tendresse

Beaucoup de mots et quelques gestes

Pour aider celui qui attend

Un peu de soutien ou d’attention

Quelques échanges d’amitié

Quelques instants de vérité

.

La lumière laisse la place

Le ciel hésite entre rose et bronze

Demain sera un autre jour

Qu’en ferons-nous ?

Un catalogue de sentiments

Un soupçon d’humanité

Une liste de mots utiles ou futiles

… et un raton-laveur ?