To do list 65 : douceur

« Attenter à la douceur est un crime sans nom

que notre époque commet souvent au nom de ses divinités :

l’efficacité, la rapidité, la rentabilité. »

Anne Dufourmantelle

Éloge de la douceur

Photo M.Christine Grimard

  • Garder les deux pieds bien campés sur le sol pour admirer le ciel, et se blottir dans la douceur de son bleu.
  • Savoir que la vie n’a de beau que dans la douceur que l’on partage avec ceux que l’on aime.
    S’accrocher aux nuages pour continuer de rêver en volant au-dessus des nids de corneilles.
    Se rassurer en sachant que les mauvais jours seront effacés par les sourires croisés sur son chemin.
    Admettre son imperfection tout en étant fier de ses défauts lorsqu’ils sont empreints d’humanité.
    Comprendre que le bien et la douceur triomphent toujours du mal et de la violence.
    Effacer les coups reçus d’une caresse de la main, mais ne jamais oublier de quoi sont capables ceux qui les ont portés.
Publicités

Photo du jour : novembre à la fenêtre

Photo m Christine Grimard

Savourer les couleurs que le soleil donne à Novembre

En sachant que l’hiver habillera bientôt le jardin de noir et blanc

Goûter la douceur des couleurs et le jeu des ombres sur le rideau

En sachant que l’instant passera plus vite que le vent

Aimer la vie pour ce qu’elle donne de plaisirs éphémères

En sachant qu’elle est plus courte que le temps

Partager l’envie de continuer à l’aimer

En sachant qu’il n’y a aucune autre raison d’exister

To do list 62 : rousseur couleur douceur

Photo m Christine Grimard

.

  • S’inventer une vie de toutes les couleurs pour oublier la noirceur des jours difficiles
  • Décider que le jour sera chaud quelque soit la saison
  • Admirer le talent que la nature offre généreusement à qui veut bien le voir.
  • Essayer de peindre les couleurs du temps avant que le vent ne les disperse aux tréfonds de notre mémoire.
  • Peindre les murs de sa maison en blanc pour que les seules notes de couleurs soient les fenêtres ouvertes sur la nature.
  • Se dire que la vie en noir et blanc serait bien triste !

Photo du jour : orage oh rage !

« Il faut bien accepter ce qui nous transfigure.

Tout orage a son temps

Toute haine s’éteint

Le ciel toujours redevient pur

Toute nuit fait place au matin. »

Le roman inachevé

Aragon

Photo M.Christine Grimard

.

La nature crie sa colère.

L’avons-nous poussée à bout ?

Chaque jour, éclate l’orage, avec ses vents fous décoiffant les futaies, ses pluies soudaines inondant les rues et les champs.

Jusqu’où mènera ce déchaînement d’éléments ?

La terre essaie-t-elle de se débarrasser de notre espèce ?

On la comprend finalement. L’espèce humaine ne semble capable que de détruire son environnement, son humanité, ses sentiments, son avenir. Un temps si obscur attire les pensées noires sans doute, mais parfois le découragement submerge…

Trop plein.

Le ciel déborde et la terre coule sous mes pas.

Trop, c’est trop !

To do list 56 : Pause au soleil

Photo m ch Grimard

  • Choisir un petit coin ensoleillé pour faire la sieste.
  • S’accrocher aux rares jours de soleil pour se croire en été.
  • Laisser les corvées attendre les jours de pluie.
  • S’installer confortablement pour assister au concert de la famille de moineaux nichant dans le grand frêne.
  • Se réjouir d’être vivant et d’entendre la vie vibrer autour de soi.