Pourquoi la haine

En ces temps d’intolérance il est bon de relire certaines phrases comme celles écrites dans le blog de Dominique Hasselmann ce matin sur Métronomiques .

L’antisémitisme, le racisme, l’homophobie et la misogynie ont les mêmes racines : la haine de l’autre et la jalousie de ce qu’il est ou de ce que l’on imagine de lui. Les violences que ces idées absurdes ont engendrées à travers les âges sont innombrables et toutes condamnables.

Aujourd’hui, ces intolérances sont d’autant plus visibles qu’elles s’étalent sur la toile sous couvert d’anonymat ou non. Lire certains tweets attisant la haine de l’autre, me donne la nausée.

Que faire d’autre que les rejeter à chaque fois, en affirmant notre humanité.

Ne rien laisser passer ni « petite phrase soit disant humoristique » ni allusion oiseuse.

Appeler les choses par leur nom, l’intolérance est le poison de notre condition humaine.

Nous sommes tous sur le même bateau Terre qui va bientôt sombrer au fond de l’océan de notre bêtise humaine.

Que faisons-nous au quotidien pour faire barrage à la haine ?

Accepter l’autre est une nécessité et un enrichissement.

Il est temps de retrouver notre innocence enfantine, celle du temps où le monde était une promesse .

« Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis. »

Antoine de Saint-Exupéry

Citadelle

Photo m Christine Grimard

Nostalgie de la lumière

Photo m Christine Grimard

^*^

Douleur qui enserre le cœur

Nostalgie de la lumière

Ou de l’envie enfuies

Lorsque l’épuisement gagne

Restent le vide et les larmes

Le silence et la peur

*^*

Photo m Christine Grimard

^*^

Derniers instants de solitude

Laisser gagner la lassitude

À quoi bon suivre la lumière

Quand les ténèbres sont si présents

Avoir enfin la paix sur terre

En s’endormant près de l’étang

*^*

Photo m Christine Grimard

Journal : l’important c’est aimer

« Je ne dirai pas les raisons que tu as de m’aimer. Car tu n’en as point. La raison d’aimer, c’est l’amour. »

[ Citadelle (1948) ]

Antoine de Saint-Exupéry

Tableau de Chagall

Amoureux ou non

Fête de l’amour ou de tous les autres jours

L’important c’est aimer et savoir le dire

Avant que le temps nous emporte

Avant le vent nous disperse

Hier, aujourd’hui et demain, c’est le jour où partager son envie d’aimer !

Photo du jour : briques de ciel

Photo M . Christine Grimard

Construire des murs

Et les habiller de ciel

Pour oublier qu’il est si loin

Pour oublier qu’il est si grand

Construire des murs

Entre les hommes

Pour oublier qu’ils sont si proches

Pour oublier qu’ils sont si frères

..

Construire des murs

Tout habillés de verre

Pour oublier qu’il fait si noir

Au fond des coeurs et des couloirs

Construire des murs

Autour des corps, autour des vies

Pour séparer les gens qui s’aiment

Pour oublier les ressemblances

Construire des murs

Autour des cœurs, autour des nuits

Pour oublier qu’ils étaient frères

Au temps des rires et des lumières