Un petit air d’hiver (3) : Ice touch

« Il est des parcelles de lieux où l’âme rare subitement exulte.

Alentour ce n’est qu’espace indifférent.

Du sol glacé elle s’élève, déploie tel un chant sa fourrure, pour protéger ce qui la bouleverse, l’ôter de la vue du froid. »

Commune présence (1964)

René Char
*

 

 

Photo M.Christine Grimard

*

Dentelles

Sinueuses insinuées

Entre les lignes de nos vies

Coulant leurs ongles de cristal

Au long de nos échines fragiles de corail

Nous plongeant peu à peu dans un rêve glacial

Ferrant d’argent leurs pièges de métal

Nageant dans le mystère de l’infini

Jusqu’à nos matins blêmes

En rêvant de lumière

Immortelle

*

 

 

 

Publicités

Un petit air d’hiver (2)

« Tout comme le noyau d’un fruit se brise pour exposer son coeur au soleil, il vous faut connaître la douleur. Et si votre coeur pouvait s’émerveiller en permanence devant les miracles quotidiens de votre vie, votre douleur ne lui paraîtrait pas moins étonnante que votre joie. Et vous accepteriez les saisons de votre coeur de la même façon que vous avez toujours accepté la succession des saisons dans vos campagnes. Et vous veilleriez sereinement au long des hivers de votre souffrance. »

Le Prophète

Khalil Gibran

Photo Christine Grimard

*^*

Un, deux, trois, soleil

Que les matins clairs d’hiver

Jamais ne réchauffent

^*^

Un, deux, trois, hiver

Sur les berges submergées

S’incruste en silence

*^*

Un, deux, trois, fraîcheur

Descendue de Sibérie

Nous fait frissonner

*^*

Un, deux, trois, espoir

D’un printemps tant espéré

Aux décours de mars

Photo du jour : Janvier

« Source encore glacée, miroirs gelés, Rois sortant tout raidis d’or des ténèbres de décembre, c’est janvier, en marche vers la Chandeleur, qui détient l’indiscernable futur. »

Colette (belles saisons)

Photo m ch Grimard

Photo m. Ch. Grimard

Janvier, bientôt achevé !

Quelques jours encore et Janvier aura replié ses voiles de givre dentelé.

Mois d’incertitudes où les colères du temps nous rappellent de notre position prétendument dominante, la précarité…

Mois d’attente où les quelques rayons de soleil nourrissent nos impatiences de printemps ensoleillé.

Mois de plaisirs enrubannés.

Quelques jours de joies amicalement partagées.

Quelques galettes frangipanées.

Quelques guirlandes oubliées sur les frontons givrés.

Quelques chocolats chauds sucrés.

Quelques bûches dans la cheminée.

Qu’en retiendrons-nous, quand l’année achevée, nous chercherons des yeux les souvenirs dignes à conserver ?

Des sourires échangés

Des mots de vœux partagés

Des rencontres enchantées

Des routes verglacées, miroirs aux reflets ardoisés.

Des petits matins de brume emmitouflés.

Des nuits interminables au ciel plombé

Mais parfois quelques ciels de toute beauté

À admirer bouche bée

Quelques jours encore à passer

Et arrivera Février !

Bonne année 2018

« Il n’y a rien de plus réellement artistique que d’aimer les gens »

Vincent Van Gogh

Photo M.Christine Grimard

*

Pour chacun de vous

Qui prenez le temps de me lire

Amis connus ou inconnus

Que cette année qui ouvre ses portes vous soit douce et agréable

Que vos souhaits s’accomplissent

Que les soucis soient courts et glissent

Que la vie vous soit légère

Qu’elle vous donne joies et plaisirs

Et du temps libre pour les déguster

Bonne année 2018 à tous

*