Photo du jour : pas à pas au jour-le jour

« Vive en pleine conscience, ralentir son pas, goûter à chaque seconde et chaque respiration. Cela suffit.  »

Thich Nhat Hanh

Photo Marie-Christine Grimard

.

Marcher le nez en l’air

Oublier l’été qui s’achève

Apprécier l’instant de douceur

Et la caresse du temps

Sur les écorces blondes

Le souffle du vent

Sur les bouquets d’épines

.

Vidéo m Christine Grimard

.

Rester là

Pour admirer la cascade

Des gouttes de soleil

Sur les troncs burinés

Histoire de se souvenir

De la beauté de la terre

Et de mon insignifiance

Publicités

Photo du jour : ombres en nombre

« Amour, seul amour qui soit, amour charnel, j’adore, je n’ai jamais cessé d’adorer ton ombre vénéneuse, ton ombre mortelle. Un jour viendra où l’homme saura te reconnaître pour son seul maître et t’honorer jusque dans les mystérieuses perversions dont tu t’entoures. »

L’amour fou, andre breton, édition gallimard, 1976 (isbn 978-2070367238), p. 110 – roman – André Breton

Photo Marie-Christine Grimard

.

Ombres portées

Qui se pressent et se dressent

Sur nos vies emportées

Par le temps qui oppresse

.

Ombres découpées

Sur les mur des maisons

Qui dansent et tournent en rond

En valse chaloupée

.

Ombres emportées

Par le vent de l’automne

Qui tourne et papillonne

Pour oublier l’été

.

Ombres projetées

Sur la façade blonde

D’un invincible monde

Rêvant d’éternité

To do list 64 : Berce la palme

Photo m. Christine Grimard

  • Regarder jusqu’à l’éblouissement, les palmes bercées par le vent, onduler avec un plaisir évident.
  • Se promettre de planter quelques graminées au printemps prochain pour avoir ce genre de spectacle à domicile.
  • Admirer l’élégance des plantes et envier un peu leur légèreté.
  • Se dire qu’il faudra passer le plumeau sur les meubles en rentrant .
  • Attendre qu’un oiseau vienne se poser au sommet de la palme pour le plaisir de le voir se balancer .
  • Aimer ce que la vie offre de petites merveilles au quotidien .

Photo du jour : Et Novembre Flambe

Photo m Christine Grimard

Novembre flambe

Il sort le grand jeu pour son premier coucher de soleil

De quoi faire oublier les illuminations de décembre

De quoi faire pâlir de jalousie les soirées de juillet

..

Il y en aura pour tous les goûts

Il peut planter tous les décors

Du brouillard le plus tenace

Aux averses les plus perverses

Il nous promet du grand spectacle

Novembre flambe

Pourquoi rester au coin du feu

Quand il offre juste devant nos yeux

De quoi faire étinceler

Les regards les plus blasés

Photo du jour : novembre à la fenêtre

Photo m Christine Grimard

Savourer les couleurs que le soleil donne à Novembre

En sachant que l’hiver habillera bientôt le jardin de noir et blanc

Goûter la douceur des couleurs et le jeu des ombres sur le rideau

En sachant que l’instant passera plus vite que le vent

Aimer la vie pour ce qu’elle donne de plaisirs éphémères

En sachant qu’elle est plus courte que le temps

Partager l’envie de continuer à l’aimer

En sachant qu’il n’y a aucune autre raison d’exister

Photo du jour : hésitation

« La vie est une hésitation entre une exclamation et une interrogation. Dans le doute, on met un point final. »

Fernando Pessoa

En bref.

.

Photo m Christine Grimard

.

Les arbres hésitent entre été et automne. Certaines feuilles ont conservé leur vert vigoureux et d’autres entament leur métamorphose rouille flamboyante.

Rester encore un peu en été serait tentant, mais l’horloge tourne …

Comment l’arrêter ?

Le sable coule entre nos doigts et le vent d’hiver prend un malin plaisir à faire tourner le sablier de plus en plus vite !

J’hésite comme eux, entre rose et rouille, ou garder encore un peu l’illusion de la jeunesse ou accepter la déliquescence progressive.

Laisser les jours flétrir mes joues, ou alors remettre un peu de cette préparation anti-ride miraculeuse ; histoire de reconnaître encore quelques temps, son propre visage dans le miroir !

Mais où donc est passé ce pot de crème ?