To do list 92 : sur la rive du temps passant

Photo Marie-Christine Grimard Tournus juin 2021

S’asseoir un instant au bord de la rivière pour regarder le temps passer

Prendre le temps de le laisser s’enfuir

Rester aussi longtemps que nécessaire pour que la nostalgie que ce lieu fait couler dans vos veines s’éloigne avec le courant

Se souvenir des jours d’enfance sur ce rivage et des sourires disparus au fil de l’eau

Apprécier l’instant pour sa fraîcheur et sa lumineuse beauté

Se retourner sur les ombres en robes sixties qui courent sur la rive

Se décider à reprendre le flux de sa vie

To do list 90 : Ascension

Photo Marie-Christine Grimard

. Remercier le joli mois de Mai pour ses roses généreusement offertes

. Se réjouir de l’été qui arrivera après la pluie

. Espérer le retour prochain des tablées familiales réunies sous la tonnelle

. Ne pas oublier pourtant qu’un virus ennemi s’est installé dans nos vies

. Prier pour que les amateurs de violence oublient leurs envies de guerre

. Ne retenir que les messages de paix

. Admirer la beauté des enfants qui jouent sans se préoccuper des désaccords de leurs parents

. Se prendre à rêver d’ascension au-delà des nuages

Photo du jour : trois pétales et puis s’en va

Photo Marie-Christine Grimard

.

Autant en emporte le temps

Trois petits pétales

Et puis s’en va

Autant en emporte le printemps

Trois petits mois

Et puis tu vois

Autant en emporte la vie

Trois petits tours

Et puis tu pars

.

Alors tu vois la vie

C’est si vite parti

Qu’il faut bien l’aimer

Pour la conserver

Mais tu vois l’envie

C’est tellement fragile

Qu’il faut s’accrocher

Pour la préserver

.

Tu as eu ta chance

Alors garde la

Reste dans la danse

Jusqu’au dernier la

.

Profite de tes jours

De tes nuits aussi

La vie ce n’est pas toujours

Alors garde lui sa magie

To do List 89 : Renouveau

Photo Marie-Christine Grimard

– Lever le nez vers le ciel pour mieux apprécier la Terre.

– S’extasier bêtement parce que les feuilles renaissent.

– Se demander combien on verra de printemps, puis oublier de compter.

– Respirer à pleins poumons l’air que m’offre le jour.

– Aimer ce vert si tendre qui ne fleurit qu’au printemps.

– Regretter que Van Gogh ne soit plus là pour peindre une journée si belle.