Découvertes à la Fondation Vuitton -/- 11 -/-

« Mon talent, une folie brillante ? Les grands artistes sont toujours taxés de fous, je crois, donc je devrais être flatté. »

Franck Gehry

.

.

Non content d’avoir la tête dans les nuages, le bâtiment a les pieds dans l’eau.

Il semble jouer avec la lumière pour créer des reflets à l’infini.

.

Photo Marie-Christine Grimard

.

Photo Marie-Christine Grimard

.

Photo Marie-Christine Grimard

.

C’est le bal de la lumière et de l’acier.

Photo Marie-Christine Grimard

.

Une cascade de lumière

Photo Marie-Christine Grimard

.

Suivez mon regard

Un moment suspendu

Un peu de lumière et d’eau

.

Vidéo Marie-Christine Grimard

.

Ceci clôture cette petite série, consacrée à une exposition sur l’œuvre d’une femme hors du commun, dans un bâtiment hors du commun. Malgré les polémiques sur sa situation géographique où les personnalités qui ont travaillé à sa création, j’espère que ce petit voyage vous aura transporté vers un ailleurs où le rêve des uns et des autres, est devenu réalité.

A quoi servirait notre vie en dehors de cela ?

Merci d’avoir eu la patience de me suivre durant ces onze épisodes !

—> FIN

Découvertes à la Fondation Vuitton -/- 7 -/-

L’exposition montre également des œuvres contemporaines de la vie de Charlotte Perriand, en dehors de son ami Fernand Léger, on peut y admirer des œuvres de :

Picasso

Dora Mar à la plage Picasso photo mcgrimard

.

Photo m Christine Grimard

Photo Marie-Christine Grimard

 

Photo Marie-Christine Grimard

.

Miro

.

Photo m Christine Grimard

.

Braque

Photo Marie-Christine Grimard

Alexander Calder

.

Marie-Christine Grimard

Le Corbusier

Photo Marie-Christine Grimard

Ce parcours artistique dont je ne donne qu’un faible aperçu est un labyrinthe enchanteur

Autant d’œuvres de peintres, sculpteurs, plasticiens, artistes contemporains à voir en quelques heures, j’avais l’impression d’être un enfant devant les vitrines de Noël.

–> A suivre

Découvertes à la fondation Vuitton -/- 2 -/-

« L’important ce n’est pas l’objet, c’est l’homme. »

Charlotte Perriand

.

Charlotte Perriand (1903 / 1999)

.

J’étais ravie de visiter l’exposition « Charlotte Perriand » sur laquelle j’avais lu tant d’articles.

Elle ne m’a pas déçue.

En voici quelques aperçus

Photo Marie-Christine Grimard

.

De 1927 à 1940 en collaboration avec Le Corbusier et Pierre Jeanneret, elle réinvente l’habitation.

« Mon rôle à l’atelier n’était pas l’architecture mais l’équipement de l’habitation.

Le Corbusier attendait de moi, avec impatience que je donne vie au mobilier. »

Charlotte Perriand

.

Photo Marie-Christine Grimard

.

« Le métier d’architecte c’est travailler pour l’homme » CHARLOTTE PERRIAND

.

Photo m Christine Grimard

.

A la fin des années 20, elle imagine un art de vivre en rupture avec les codes de son époque. Les meubles qu’elle réalise sont d’une étonnante modernité.

.

img_1830

PHOTO M Christine Grimard

 

.

Au début des années 30, elle est à la recherche de la leçon des lois de la nature, photographie des galets, des ossements, des bois flottés.

.

img_1931

Photo M.Christine Grimard

.

« Avec pierre Jeanneret, nous allions le samedi soir et le dimanche sur les plages de Normandie, nous aimions celle de Dieppe, à la recherche des plus beau galets… »

Charlotte Perriand

.

Photo Marie-Christine Grimard

.

« Nos sacs à dos étaient remplis de trésors, galets, bouts de godasses, bouts de bois troués, de balais de crin roulés, ennoblis par la mer. »

Charlotte Perriand

.

img_1761

Photo M.christine Grimard

.

« Avec Fernand Leger on faisait le tri, on les admirait, les photographiait, les trempait dans l’eau pour leur donner plus d’éclat. C’est ce qu’on appela l’art brut. »

Charlotte Perriand

.

img_1930

Photo M Christine Grimard

.

Son imagination était sans borne, ce que l’exposition démontre avec bonheur, je vous le montrerai demain…

—>> A suivre .

Photo du jour : octobre roux

« Je n’avais jamais vu l’automne, dit-il. Ce n’est cependant pas le premier. Je n’avais jamais eu le temps. »

Jean GIONO

Photo m Christine grimard

.

Encore un automne

Et sa rousseur

Tout sauf monotone

Éclatante de couleurs !

.

Encore une année

Bientôt achevée

Qu’en aurais je fait

Que je n’attendais ?

.

Encore un jour

Un temps qui court

À remplir d’amour

Faute de toujours !

.

Encore un automne

Au feuillage flamboyant

Qui s’accroche et donne

Du fil à retordre au vent !

To do list 76 : goûter la vie qui va

Photo Marie-Christine Grimard

  • Recevoir la lumière du matin comme un cadeau du jour qui vient
    Choisir de sourire aux imprévus du jour
    Apprécier le parfum du café mordoré
    Accepter par avance les regards inconnus que ce jour offrira
    Déguster pain chaud et cuillère de miel avant d’affronter la brume d’octobre