To do List 40 : Roses rouges de Plaisir 

« J’ai tout misé sur un amour qui ne peut entrer dans ce monde même s’il en éclaire chaque détail. »

Christian Bobin

*

Photo m ch grimard

.

  • Concentrer son attention sur les zones lumineuses et en oublier les ombres.
  • Relire le Petit Prince à ses roses , chaque mois de Mai, pour qu’elles se sentent aimées.
  • Couper les fleurs fanées pour laisser les nouveaux bourgeons grossir en liberté autant qu’en beauté.
  • S’asseoir près du rosier pour se délecter de son parfum à la tombée du jour.
  • Savoir qu’on ne pourra jamais égaler leur élégance mais tenter quand même de les peindre en un hommage à leur fragilité.

 

(NB: Aujourd’hui premier juin, mon papa disparu en décembre dernier, aurait eu 83 ans, cette rose est pour lui )

 

Texte et photo mchgrimard

Clichés 100 : jardin 

« Les pousses des cassis que tu froissais, l’oseille sauvage en rosace parmi le gazon, la menthe toute jeune, encore brune, la sauge duvetée comme une oreille de lièvre, tout débordait d’un suc énergique et poivré, dont je mêlais sur mes lèvres le goût d’alcool et de citronnelle… »

Colette. Les vrilles de la vigne. 

Photo Mch grimard


.

J’ouvre une page de Colette au hasard, et recopie la première phrase lue. 

Tout est là.

Il n’y a qu’à se délecter de ses mots, et l’on est auprès d’elle, assis au beau milieu des  parfums du jardin. Rien de plus à faire que laisser couler ses phrases pour sentir sur nos lèvres le goût de la citronnelle…

.

Photo m ch grimard


.

Alors, suivre les fragrances qui s’offrent.

Se coucher dans l’herbe à plat ventre, le nez dans le gazon, à ras les pâquerettes.

Et rêver à l’été qui viendra, au sucre des cerises quand elles sont presque noires, à la pointe de vanille qui habite les roses à la tombée du jour…

.

Photo M ch grimard


.

S’émerveiller d’un rien.

Où que l’on se tourne, admirer chaque arpent de jardin comme on tourne les pages d’un livre que l’on aime, même en l’ayant lu cent fois.

Connaître chaque fleur et la trouver plus belle que l’année précédente, puisqu’elle est encore là. Compter chaque pétale comme on compte les jours de l’été finissant quand on sait que l’automne frappe déjà à la porte.

.

Photo m ch grimard


.

Être consciente du privilège que l’on a de vivre ici, en paix et en liberté, même relative puisqu’annexée à celle des autres.

Profiter de l’instant puisqu’il m’est donné si généreusement par la terre où je vis, en occultant un instant le travail fourni pour aider la nature à donner le meilleur d’elle-même.

Même si la fureur du monde tonne alentour, même si les esprits chagrins pensent que les fleurs ne servent à rien au regard des convulsions du monde, je vous les offre pour qu’un bref instant vous ressentiez la caresse du vent et le parfum des roses sur votre visage, en oubliant le temps qui passe…

.

Photo m ch grimard

Photo du jour : matin 

“Je meurs chaque nuit pour ressusciter chaque matin.” Bernanos 

Photo m.ch. grimard


Matin 

Promesse de tous les possibles 

Espoir 

De nouveau jour beau et paisible 

Promesse

De lumière scintillant en douceur 

Attente 

De plaisirs corrélés aux envies 

Découverte 

De rivages inconnus en regards imprévus 

Valse 

De surprises et gourmandises 

Renaissance 

Aux saveurs de pain frais et café noir

To Do List 39 : mariage en Mai 

Photo Mch Grimard


*** 

  • Se focaliser sur les petites choses qui sont souvent moins décevantes que les grandes.
  • Choisir de s’entourer de Couleurs plutôt que de vivre sa vie en noir et blanc.
  • Se réjouir d’être invitée au mariage de la valériane et de la campanule et se choisir une jolie robe assortie pour la cérémonie.
  • Se dire que la journée est si belle qu’elle ne pourra rien apporter de fâcheux.