Photo du jour : novembre à la fenêtre

Photo m Christine Grimard

Savourer les couleurs que le soleil donne à Novembre

En sachant que l’hiver habillera bientôt le jardin de noir et blanc

Goûter la douceur des couleurs et le jeu des ombres sur le rideau

En sachant que l’instant passera plus vite que le vent

Aimer la vie pour ce qu’elle donne de plaisirs éphémères

En sachant qu’elle est plus courte que le temps

Partager l’envie de continuer à l’aimer

En sachant qu’il n’y a aucune autre raison d’exister

Publicités

Photo du jour : Aurore

Photo M. Christine Grimard

Lever du jour

Le ciel secoue ses voiles

Un oiseau glisse en suivant la toile

Un peu de lumière pour les vivants

Au creux des rues et des forêts

Une pensée pour tous les défunts

Une touche de jaune pour éclairer les souvenirs

Un peu d’amour lancé vers les étoiles

To do list 63 : nuages de passage

Photo M. Christine Grimard

    Regarder les nuages faire la chenille en regrettant d’avoir raté le début du spectacle.
    Enfourcher les alizés pour tenter de les rejoindre au grand bal d’Halloween
    Savoir que les nuages, comme les ennuis, ne sont que de passage.
    Avoir la tête dans les nuages, histoire de recouvrir ses soucis d’un voile de coton doux.
    Choisir d’avancer, les yeux dans le ciel, car c’est la ouate que l’on préfère.
    Rêver d’être aussi légère qu’un nuage pour faire le tour de la terre en un coup de vent.

Photo du jour : hésitation

« La vie est une hésitation entre une exclamation et une interrogation. Dans le doute, on met un point final. »

Fernando Pessoa

En bref.

.

Photo m Christine Grimard

.

Les arbres hésitent entre été et automne. Certaines feuilles ont conservé leur vert vigoureux et d’autres entament leur métamorphose rouille flamboyante.

Rester encore un peu en été serait tentant, mais l’horloge tourne …

Comment l’arrêter ?

Le sable coule entre nos doigts et le vent d’hiver prend un malin plaisir à faire tourner le sablier de plus en plus vite !

J’hésite comme eux, entre rose et rouille, ou garder encore un peu l’illusion de la jeunesse ou accepter la déliquescence progressive.

Laisser les jours flétrir mes joues, ou alors remettre un peu de cette préparation anti-ride miraculeuse ; histoire de reconnaître encore quelques temps, son propre visage dans le miroir !

Mais où donc est passé ce pot de crème ?

Photos du jour : Rêve d’Octobre

Photo m Christine Grimard

Petits matins brumeux

Octobre étire sa fraîcheur

Réveil grisâtre et cotonneux

Il rêve pourtant de chaleur

Photo m ch Grimard

En plein midi, le soleil se dérobe

Octobre s’habille de teintes sobres

Encore paré de quelques fleurs

Pour résister à la froideur

Photo M Christine Grimard

Mais lorsque vient la nuit

Sur les ailes du vent

Il s’envole sans bruit

Dans le soleil couchant

Rêvant d’un impossible été

De matins décousus

Et d’amants désunis

….

Photo m Christine Grimard