Haïku 216 : éclat d’écaille

Photo Marie-Christine Grimard

.

Fin d’été oblige

Un dahlia expose ses

écailles éclatantes

Publicités

To do list 75 : autant en apporte le vent

Photo Marie-Christine Grimard

  • Saisir l’instant avant que le vent ne l’emporte
  • S’émerveiller d’un trait de lumière dansant dans le vent
  • Apprendre la chanson du vent d’été pour s’en souvenir en hiver
  • Se réchauffer d’un éclat de soleil s’étirant sous le vent
  • Fermer les yeux pour savourer la caresse que le vent fait au soleil

Photo du jour : ombres en nombre

« Amour, seul amour qui soit, amour charnel, j’adore, je n’ai jamais cessé d’adorer ton ombre vénéneuse, ton ombre mortelle. Un jour viendra où l’homme saura te reconnaître pour son seul maître et t’honorer jusque dans les mystérieuses perversions dont tu t’entoures. »

L’amour fou, andre breton, édition gallimard, 1976 (isbn 978-2070367238), p. 110 – roman – André Breton

Photo Marie-Christine Grimard

.

Ombres portées

Qui se pressent et se dressent

Sur nos vies emportées

Par le temps qui oppresse

.

Ombres découpées

Sur les mur des maisons

Qui dansent et tournent en rond

En valse chaloupée

.

Ombres emportées

Par le vent de l’automne

Qui tourne et papillonne

Pour oublier l’été

.

Ombres projetées

Sur la façade blonde

D’un invincible monde

Rêvant d’éternité

Un été bleu horizon (17)

« Le moment présent est comme la proue d’un navire qui fonce dans l’océan du temps et transforme le futur incertain en un présent devenant sitôt après un passé immuable. Ce passé contient tout ce que je connais de l’histoire. Tout ce que je sais du temps, c’est que je suis dans le temps. »

Hubert Reeves

Interview Tant de temps , Propos recueillis par Anne-Sophie Novel

Photo Marie-Christine Grimard

.

Dans quelques jours il faudra quitter ce rivage en emportant au fond du cœur un peu de cette lumière.

Alors engrangeons les souvenirs

.

Photo Marie-Christine Grimard

.

Un peu de soleil

De sable

Et d’eau

Et une pincée de sel

.

Photo Marie-Christine Grimard

.

Juste le plaisir des vagues

Pour bercer les rêves

Des terriens

.

Photo Marie-Christine Grimard

.

Et le chant de l’océan

Comme la litanie étincelante

De milliers de diamants dansant

À la crête des vagues

.

À déguster sans modération en cliquant sur ce lien