Photo du jour : Intempéries

« Un nuage passe,
Il fait noir comme en un four.
Un nuage passe.
Tiens, le petit jour ! »

Verlaine

Photo Marie-Christine Grimard

.

La queue de la tempête

Passe sur nos têtes

Et l’on se sent si petits

Et l’on se sent démunis

.

Certains ont tout perdu

Même leur vie

Et pourtant d’autres individus

Dans l’indifférence mènent leur vie

.

Tempêtes d’automne

Qui brisent et tourbillonnent

Tempêtes de printemps

Aux trombes tournoyantes

.

Pourrons-nous arrêter

L’emballement infernal

Que nous avons créé

Par notre égoïsme abyssal

.

Est-il trop tard

Pour réparer nos erreurs

Est-il trop tard

Pour enrayer la terreur

20 réflexions sur “Photo du jour : Intempéries

  1. Plein de pensées pour ceux qui souffrent dans le Sud ou ailleurs.
    Les hommes ont cette effroyable capacité à s’auto-détruire…
    Un peu de spleen en ce dimanche pluvieux.
    Mais demain est un autre jour !
    Bon dimanche à toi Marie-Christine 💐😘

    Aimé par 1 personne

    • Merci Christian pour tes paroles pleines de sagesse. L’espèce humaine est désespérante mais pourtant tellement attachante aussi…
      Voir la souffrance en direct avec la destruction des maisons et de leurs occupants par les flots, devrait nous faire réfléchir collectivement sur nos habitudes. Pourtant cela s’est déjà produit plusieurs fois !
      Arriverons-nous à réduire notre impact collectif sur cette planète avant qu’elle se débarrasse de nous ?

      J'aime

  2. Les « catastrophes naturelles » devraient être nommées « catastrophes humaines »…
    La ministre de la « Transition écologique » ne s’est pas rendue sur les lieux ?
    Le petit chien semble inquiet… :-

    Aimé par 1 personne

    • Oui, nous sommes une espèce génératrice de catastrophes, nous avons façonné la planète à notre image depuis les cavernes, et finalement c’est un désastre.
      Pourtant, je croyais en « l’homme »  dans ce qu’il a de meilleur, mais je crains maintenant que le pire nous ait rattrapé !
      Merci pour votre visite dominicale.

      Aimé par 1 personne

  3. Trop tard peut-être mais quand bien même il resterait un possibilité de changer le cours des évènements il faut s’y atteler et mettre sa (toute) petite pierre. Il y a toujours un espoir..🙂
    Bon dimanche humide et venteux à vous

    Aimé par 1 personne

    • Oui !
      Chacun à son niveau peut réduire sa « consommation » de la planète, manger local le plus possible et manger le moins possible d’ailleurs, baisser le chauffage et réduire ses déplacements au strict minimum. Finalement on pourrait se reconfiner volontairement cet hiver en relisant tous nos vieux livres oubliés ..( ce qui permettrait aussi de rester loin du coronavirus qui court dans les lieux publics). bon dimanche à vous aussi malgré tout, c’est un temps à rester lové sous sa couette. Ce qui fait du bien parfois 😉

      J'aime

  4. Une pensée de ce rayon de soleil qui inonde juste-là mon dimanche qu’il vous réchauffe le coeur..
    Ne jamais baissez les bras, même si’l est trop tard, osons encore le vivre et le sourire…et oui, respectons l’autre, la nature et donc finalement nous-mêmes..

    Aimé par 1 personne

  5. Très beau texte et belle photo. C’est terrible ce qui est arrivé dans les Alpes Maritimes . Les catastrophes s’enchaînent les une après les autres.
    Bonne fin de journée et excellente soirée

    Aimé par 1 personne

  6. Tout d’abord…une pensée pour les sinistrés… Les images montrées sont assez effroyables, en effet…Pourvu qu’elles donnent à réfléchir car il semble bien que le climat soit bousculé un peu partout sur la planète…qui…telle un corps vivant ( et c’est peut-être le cas, qui sait) est au moins sur la réaction et la défensive!

    Aimé par 1 personne

    • Merci Patrick pour votre visite ce soir. Ravie de voir vos mots ici.
      Oui ce poème m’a été inspiré par cette vidéo effroyable où la rivière en furie emportait cette petite maison et ses occupants âgés et impuissants. C’est une horreur !
      J’ai vu aujourd’hui un autre reportage sur la formation de la terre et l’apparition de la vie à la suite d’une très longue série de « hasards »…
      S’il a fallu autant de hasards pour qu’une minuscule planète dans l’univers finisse par générer autant de diversité et de formes de vie, comment pourrions-nous détruire cette œuvre en si peu de temps ?
      Ou peut-être sommes-nous le hasard ultime dans son évolution ?
      Comment pourrait-il exister une telle série de hasards sans maître d’œuvre ?
      Et pourquoi aurions-nous eu cette chance de goûter à tout cela ?

      J'aime

  7. On parle de dérèglement climatique …
    ce n’est pas le climat qui s’est déréglé … c’est l’homme.

    Merci de
    donner la possibilité
    de rester sur l’image de cette boule de vie
    sans violence pour la planète.

    Aimé par 2 personnes

    • Merci Luc !
      Je suis bien d’accord avec le fait que l’humanité est déréglée.
      Jack, petite boule d’amour, est très loin de nos préoccupations mais s’inquiète quand même pendant l’orage. J’espère que sa courte vie ne sera pas marquée par des horreurs comme celles qui ont eu lieu cette semaine. Je pense aux victimes humaines et aussi aux loups du mercantour qui ont également été pris dans la tempête. Nous sommes bien tous dans le même bateau.

      J'aime

  8. oh comment n’ai je pas vu !
    beau, beau
    mais j’espère que le 5 au moins du côté du ciel sera disséminéblabe

    Aimé par 1 personne

  9. Bouleversantes images d’une tempête hors-norme qui laisse désastre, stupeur, larmes. Désormais, nul est à l’abri de ces folies climatiques dont nous sommes largement responsables.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.