Phrases 21 : Mots surlignés

« Il faut que l’ombre invente sa lumière, une écharpe miellée qui nimbe les contours, insaisissable et douce. »

Philippe Delerm

Photo M. Christine Grimard

 

Certains jours, les couleurs de la vie éclatent en gerbe de lumière et l’on se laisse éblouir par le miroitement de leur beauté, et plus rien n’a d’importance dans la somptuosité de cet instant.

La vois-tu cette ligne blanche et fine qui caresse les feuilles et les souligne de lumière, qui court sur ta joue et scintille au fond de ta pupille,  c’est l’éclat de la vie qui coule et qui brûle nos jours.

Sous la pâleur de ta peau palpite ta vie, je la devine à l’éclat de ton regard, la vois frémir du rose de tes ongles à celui de tes lèvres, et je sais l’immensité de ce miracle à chaque seconde renouvelé.

Publicités

8 réflexions sur “Phrases 21 : Mots surlignés

  1. Les feuilles sont une sorte de peau (avec ses veines) dont on cherche celui ou celle à qui elle appartient. Votre photo montre sa silhouette…

    J'aime

  2. Les couleurs si douces et si nuancées de la photo vont bien avec tes mots, remplis d’amour et d’émerveillement.

    Aimé par 1 personne

  3. Délicatesse et sophistication, de la feuille du végétal et de la peau humaine, si artistement exprimées dans la photo…

    Aimé par 1 personne

  4. annaurlivernenghi

    Et oui, l’éclat de la vie.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s