Photo du jour: Lumière

Photo du jour: Lumière

Ce que j’essaye de faire dans cette vie,
Jour après jour,
Est de distribuer
Goutte après Goutte
Un peu de lumière
Tout autour de moi.
Juste assez pour réchauffer
Juste assez pour éclairer
Mon chemin et celui de ceux que je croise.

Un regard échangé
Le cadeau d’un sourire
Une poignée de mains serrée
Un peu de chaleur partagée,
Un peu d’humanité donnée.

C’est parfois difficile, surtout quand mon énergie baisse.
C’est souvent ingrat, quand les gens passent sans la regarder, cette main tendue.
C’est aussi frustrant, quand certains détournent ostensiblement la tête, quand je passe près d’eux. L’indifférence est la forme ultime du mépris .

Peu importe si personne ne voit cette lumière.

Je continuerai à tenir cette lanterne à bout de bras,
A l’agiter dans le vent de l’indifférence,
Parce que sinon, pourquoi serais-je ici ?
Sinon, s’il n’y avait plus que le désert pour me répondre,
S’il n’y avait plus que le silence,
Il ne me resterait qu’à repartir là d’où je suis venue.

Et je ne me souviens plus comment c’était … là-bas !

Photo du jour: Silence

Photo du jour: Silence

Dire les mots

Qui comptent

Avant qu’il ne soit trop tard

Après

Il ne restera

Que le silence.

 

Partager les regards

Qui aiment

Avant que les yeux ne se ferment

Après

Il ne restera

Que l’obscurité.

 

Partager l’amour

Qu’il nous reste

Avant que nos coeurs

Ne s’arrêtent

Après

Il ne restera

Que le Néant.

Photo du jour: Régate.

Photo du jour: Régate.

Photo M Christine Grimard

Glisser sous le vent,
Tous derrière et lui devant.
Être le premier,
Ne plus rien voir devant,
Que cette mer immense,
Rien que ces goélands.

Glisser sous le vent,
Glisser sur le temps,
Survoler l’écume,
Sans peur de la brume
Sans crainte des grains
Qui barrent le chemin.

Glisser dans la lumière
Surfer sur l’étincelle
S’envoler jusqu’à celle
Qui effacera la terre,
Pour disparaître avec elle,
Dans une dernière prière.

Photo du jour: Suivre l’ange

Photo du jour: Suivre l'ange

Photo M Christine Grimard

Lundi, jour de soleil.
La vie pourtant est parfois lourde, même inondée de soleil.
Les ombres sur le chemin menacent ceux qui les craignent, mais n’arrêtent pas ceux qui ne les regardent pas.
Alors, Avancer, ne pas s’arrêter au bord du ravin.
Continuer et ne pas regarder en bas.
Poursuivre tout droit, vers le soleil.
Et soudain, entendre un cri aigu, voir passer un vol d’échassier.
Suivre le dernier, comme on admire une ballerine, qui tournoie sous le vent.
S’arrêter de respirer, le temps de s’imprégner de son élégance, de sa liberté, de sa légèreté .
Et puis, sans y penser, dans un réflexe, saisir l’appareil et l’attraper au vol, en espérant qu’un miracle se produira pour que l’image ne soit pas floue .

Le regarder s’éloigner avec un pincement au cœur.

Se pencher vers l’écran, puis relever la tête et sourire.
Et d’un geste de la main, secrètement remercier l’Ange, qui m’a fait cadeau de son image ….

;

Photo du jour: Trésor

Photo du jour: Trésor

Photo M. Christine Grimard

Une plume de goéland est posée sur le sable, ballotée par les vagues, petit fétu de paille dans la tempête.
La marée descend et l’abandonne sur l’estran.
Je parcours la plage, en suivant la guirlande des laisse-de-mer.
Soudain, le soleil sort de son écharpe de nuages et étire ses rayons, avec un plaisir évident.
Le sable s’habille d’or.
L’éclat d’ivoire de cette plume m’arrête, comme le témoin du passage de l’oiseau libre, comme un cadeau qu’il m’aurait laissé. Avec le soleil, elle se pare d’or et d’argent, et je me laisse éblouir par cette image d’autant plus belle qu’elle est fugitive.
Et je recueille ce trésor parmi les instants magiques que l’on attrape et qui éclairent la vie.

Enfant, je collectionnais les trésors de ce genre, plumes et duvet mousseux, petits cailloux brillants, éclats de verre poli par l’océan, et autres coquillages.
Aujourd’hui, je les photographie, et les range dans mes souvenirs. Ils me paraissent plus vivants ainsi, et rendent vivants aussi mes souvenirs.
A l’heure, où la mémoire m’abandonnera, ces clichés seront peut-être les petits cailloux qui m’aideront à retrouver mon chemin.

Photo du jour: L’envers du décor.

Photo du jour: L'envers du décor.

Photo M. Christine Grimard

Regarder la vie sous un autre angle.
Ne pas accepter l’évidence, l’avis du plus grand nombre.
Essayer de voir les choses cachées derrière les choses.
Refuser de suivre les sentiers battus, préférer l’aventure des chemins de traverse.
Apprendre, comprendre et puis ne pas se laisser formater.

Au détour du chemin, découvrir l’image du ciel dans ce miroir d’eau, belle et inattendue.
Rester bloquée sur cette merveille, et me précipiter sur mon appareil pour la fixer dans mes souvenirs avant qu’un canard ne vienne troubler ce reflet.
Laisser ce sentiment de légèreté et d’immensité m’envahir.
S’envoler dans ce bleu infini, au dessus de la cime des arbres.
Se laisser porter par la douceur de l’air printanier, plus haut que les nuages.
Et ne jamais redescendre.

Déjà, enfant, j’aimais le défi de marcher en tenant un miroir dans les mains, en ne regardant que l’image reflétée sans avoir le droit de lever les yeux. C’était un jeu, mais il me plongeait dans un monde étrange et inconnu, où tout pouvait arriver. Les yeux rivés au reflet, je voyais défiler les nuages, et j’avais la sensation de marcher dans le ciel, enjambant les obstacles qui se présentaient, les branches des arbres, les nids des oiseaux.

Je garderai le souvenir de ces randonnées célestes, comme autant de moments légers, où le rêve rejoignait la réalité, comme si les fées se penchaient sur mon épaule pour me guider sur le chemin de leur lumière.
Et je garderai aussi cet esprit rebelle, jusqu’à la dernière seconde, et surtout après.

Photo du jour: Page après page

Photo du jour: Page après page

Vivre sa vie

Comme on lit son histoire

Découvrir les pages

Une à une

S’en émerveiller

S’imprégner de l’instant

Un jour

Puis le suivant

Encore et encore

Jusqu’au bout du chemin

Et au dernier matin

En tournant la dernière

Fermer les yeux

Sur la dernière image

Et s’en souvenir

Pour en rêver

Encore et encore

Après …

Photo du jour: Vue sur vie

Photo du jour: Vue sur vie

Cette vie sera légère comme un nuage

Cette vie sera bleue comme la mer

Cette vie sera douce comme le rêve

Cette vie sera chaude comme l’amour.

Arrête de rêver et avance …

Cette vie sera lourde comme la terre

Cette vie sera noire comme la peine

Cette vie sera dure comme la pierre

Cette vie sera froide comme la haine.

Arrête de te plaindre et avance …

Cette vie sera ce que tu en feras

Cette vie sera ce que tu donneras

Cette vie sera ce que tu voudras

Cette vie sera ce que tu aimeras

Aime-la

chaque seconde jusqu’à la dernière

Pour ne rien regretter

Pour ne rien oublier

Mon enfant

Aime-la

Comme je t’aime…