Poème : Roue

“Demeurer immobile, à écouter… c’est la tranquillité de l’axe au centre de la roue…”

Charles Morgan

AOUT 2014 112

Photo M. Christine Grimard

*

Comment rester immobile

Au centre de la roue versatile

Au calme d’un iris morne

Avalé, aspiré

Paralysé

Dans l’œil du cyclone.

*

Au centre du monde

Indifférente

A la folie ambiante

Au centre de la ronde

Dans le Vortex de la mort blonde

*

Dehors le vent pousse

Dehors la mer monte

Dehors l’orage gronde

Dehors l’océan mousse

*

Partir vers l’horizon

Sans peur et sans raison

Partir vers l’inconnu

Sans regret, fier et nu.

*

Phrases 10 : Mots d’humanité

 

“On s’intéresse à ses membres comme parties de son corps,

pourquoi pas aux hommes comme parties de l’humanité ?”

Dalaï Lama

*

juillet 2014 006

Photo Street Art Auteur inconnu

  • Voilà si longtemps que nous marchons sur le même chemin, que nous savons bien que quelque soit notre itinéraire, nous arriverons dans la même clairière où nous pourrons enfin nous asseoir tous ensemble, en paix, pour admirer la lumière du couchant.

*

  • Pourquoi se battre pour posséder le même champ, alors qu’il suffirait d’unir nos forces pour travailler cette terre, l’irriguer, l’ensemencer et récolter assez de blé pour nourrir trois générations, dans la paix.

*

  • Au sein de chacune de nos cellules s’étire une spirale d’atomes où se niche l’étincelle de vie;  où l’ infiniment petit calque sa valse lente sur celle de l’infiniment grand,  et la course des galaxies s’enroule devant nos yeux en un vortex vertigineux.
hubble

Photo Hubble