Journal : Hommage à Simone Veil

« Venus de tous les continents, croyants et non croyants, nous appartenons tous à la même planète, à la communauté des hommes.

Nous devons être vigilants et la défendre non seulement contre les forces de la nature qui la menacent, mais encore davantage contre la folie des hommes. »

Simone Veil

Crédit photo inconnu


Madame Simone Veil a quitté cette terre hier 30 juin 2017, elle aurait eu 90 ans le 13 juillet prochain.

Les hommages se multiplient pour cette femme extraordinaire, auquel je veux ajouter le mien ce matin.

J’ai toujours admiré son humanisme et son intelligence. Elle a fait avancer la communauté des hommes vers le meilleur, bien que la vie ne l’ait guère épargnée. J’ai admiré sa persévérance et son caractère dans de nombreuses circonstances, la moindre n’étant pas la bataille qu’elle a mené devant une Assemblée nationale entièrement masculine pour imposer sa loi sur l’IVG a une société où les droits des femmes n’étaient qu’anecdote. 

Elle était une grande dame à tous points de vue, la vie l’ayant écorchée vive, elle n’a pas perdu espoir en l’humanité alors qu’elle en avait subi le pire dès sa jeunesse. C’était une juste aux Temps où l’humanisme et la justice était étranglés. Traverser les années de camps d’extermination en se tournant vers l’espoir et non vers la haine, tout en ne pardonnant pas aux donneurs de mort pour ne jamais oublier, lui a donné une force de caractère hors du commun. Cette énergie elle l’a mise au service de la communauté des hommes, pour faire avancer la société, française et européenne. 

Merci Madame Veil pour ce que vous avez fait pour nous toutes et tous. 

Il est des vies qui comptent pour celle des autres. 

«Les erreurs ne se regrettent pas, elles s’assument!

La peur ne se fuit pas, elle se surmonte.

L’amour ne se crie pas, il se prouve.»

Simone Veil