Phrases 37 : Mots tourbillonnants

 « Il meurt lentement

Celui qui évite la passion

Et son tourbillon d’émotions

Celles qui redonnent la lumière dans les yeux

 et réparent les cœurs blessés…

Muere lentamente

quien evita una pasión y su remolino de emociones,

justamente éstas que regresan el brillo a los ojos

y restauran los corazones destrozados… »

Pablo Neruda

*

Photo M. Christine Grimard

*

  • Ne reste pas là à attendre que les vents te portent, choisis ta route, laisse-toi emporter par ta passion, sois toi-même contre vents tourbillonnants et marées, ta sincérité sera ta bannière, suis-la toujours, elle t’indiquera le chemin des étoiles.
  • Tout autour les nuages tourbillonnent, le temps poursuit sa course infernale, imperturbable tu planes sur les alizées fixant un point de l’horizon connu de toi seul, et rien ne te fera oublier le but que tu t’es fixé, pas même le parfum sucré des îles sous le vent.
  • Je ne me laisserai pas emporter par le tourbillon des regrets, il me reste si peu de temps pour comprendre d’où provient l’énergie qui nourrit mes rêves, si peu de temps pour apprendre à donner et à recevoir, si peu de temps pour déchiffrer le mystère qui décide de l’éclosion d’une vie, si peu de temps pour deviner ce qui vibre de l’autre côté du miroir, que je ne laisserai pas quelques détails insignifiants gâcher la fin de ma route.