Photo du jour : Rêver le monde

 «Je rêvais d’un autre monde, mais je le voulais de chair et de temps, comme le nôtre»

Yves Bonnefoy, L’Arrière-pays

*

mcg 941

Photo M.Christine Grimard

Monde alléchant de tentations

Monde magnifique d’imperfections

Monde surprenant dans ses actions

Monde immense dans ses inventions

Monde minuscule dans ses ambitions

*

Monde noirci de guerre et de cendre

Monde rougi de chair et de sang

Monde bleuté de ciel et de rêve

Monde doré de sève et de miel

Monde blanchi de paix et d’amour

*

Je veux ce monde dans ma main

Je veux ce monde sur mes lèvres

Je veux ce monde dans mes yeux

Je veux ce monde dans mon cœur

Je n’en connais point d’autre mais je sais que c’est lui que je veux.

 Phrases 36 : Mots d’illusion 

 « L’illusion est la première apparence de la vérité. »

Rabindranàth Tagore

*

10662205_684009525039998_4544700445076330657_o

Photo M. Christine Grimard

*

  • Tu vivras dans des maisons aussi hautes que ton orgueil, caparaçonnées de verre pour refléter le ciel et te donner l’impression d’y vivre, où l’air que tu respireras sera débarrassé des odeurs de la vie, où l’eau que tu boiras sera aseptisée, où tu seras désinfecté de tes espoirs, où les questions que tu te posais auront été broyées, où tes désirs seront repeints aux couleurs autorisées, où tu te regarderas mourir à petit feu sur l’écran de tes illusions.
  • Puisque tu étouffes ici, ne demande pas l’autorisation, prends une grande inspiration, passe la barrière de verre, ne te laisse pas arrêter par cette illusion de couleurs, la vie est là-bas, au-delà des nuages, où l’herbe est vraiment verte, où l’eau est vraiment bleue, où ton cœur est resté pour t’attendre dans la lumière de ton premier matin.
  • Ma fille, dépose ici toutes tes illusions d’un monde tel que tu l’aurais rêvé et retrousse tes manches, il faudra aimer les animaux, nettoyer les rivières et les mers, nourrir la terre et la laisser respirer sous tes pas, accepter tes frères et leurs erreurs, les convaincre aussi de te suivre puisque tu es celle qui connaît le secret de la vie, répandre autour de toi la force de ton amour en espérant que la lumière de ta bonté finisse par redonner espoir à cette terre afin qu’elle accepte de te laisser poursuivre ta vie.

***

Note : rappel de la consigne 

Laisser les mots venir se poser sur l’écran en liberté.

Lever les yeux sur la vie, laisser les images prendre forme et simplement les décrire, comme on en ferait le portrait en quelques lignes de fusain.

Trois phrases toutes simples.

Trois images suggérées que l’on voit danser sous ses paupières lorsqu’on a fini de lire la phrase.

Trois raisons d’en rêver lorsque la page est tournée.

Clichés 68 : Ouvertures (1)

“Quand nous rions,
nous nous vidons et le vent passe en nous,
remuant portes et fenêtres, introduisant en nous la nuit du vent.”
Paul Eluard
*
885236_384485264992427_1744224792_o
*
Ouvrons nos fenêtres
Pour y faire entrer le monde
*
893954_384482421659378_877506343_o
*
Reflets d’hiver
Sortons couverts
*

Photo M. Christine Grimard

 

*

Ouvrons nos volets sur le monde

Admirons ce ciel généreux

Découvrons sa beauté à la ronde

Dégustons ensemble tout ce bleu

*

 

Poème : Le temps des voeux

Au moment de reprendre pied dans la vie normale, les fêtes étant achevées, il est temps de partager l’espérance en ces premiers jours de l’année.

 

*

Bonne année

Que cette année vous soit douce

C’est le temps des souhaits

Sincèrement partagés

Avec le coeur

En douceur

Pour un début d’année

Plus léger

Aussi beau qu’espéré

Encore tous ensemble

Toute une année

*

For you Human:
Happy New year
Gelukkig Nieuwjaar
Feliz ano novo
Feliz nuevo año
Frohes neues Jahr
ευτυχισμένο το νέο έτος
Godt nytår
Felice anno nuovo
Godt Nyttår
Bhliain nua sásta
Честита нова година
Urte berri
Boldog új évet
Gott nytt år
Šťastný Nový Rok
Bonne année à tous
*
 

Photo du jour : Choc

« C’est bien la pire folie que de vouloir être sage dans un monde de fous. »

Érasme

 

DSC_0299

Photo M.Christine Grimard

 

Le monde est en feu.

Ce monde dans lequel je vis, est-il devenu fou ?

La vie humaine n’a-t-elle plus aucune valeur pour que tout le reste ait plus d’importance que de la préserver ?

On tue au nom de tout et n’importe quoi.

De quel droit, quiconque prend-t-il la vie d’une autre humain ?

Au nom de qui ? En vertu de quelle folie ?

Aucun prétexte ne permet cela.

Les hommes ont eu la chance d’apparaître sur terre, mais ils ont oublié ce privilège.

Ils passent si peu de temps ici, pourtant. Ils trouvent cela normal. Si normal, qu’ils s’octroient le droit de s’étaler sans vergogne. Ils prennent la place de toutes les autres espèces. Ils se servent, et ils rejettent le reste. Peu importe, s’ils ne laissent derrière eux que mort et désolation.

De quel droit ?

Qu’est devenu ce monde qui était le mien ?

Pourquoi ?

Pourquoi autant d’égoïsmes, d’intolérances, de violences, de manque de compassion, de mauvaise volonté, de meurtres, de guerres, de massacres ?

Je m’efforce chaque jour, de trouver un instant de paix, un moment de magie, une once de plaisir, une seconde de paix.

Je me focalise sur les mots des porteurs de lumière.

Simplement pour survivre.

Juste pour garder les yeux rivés sur la lumière.

Pour pouvoir avancer plus loin.

Mais certains jours, il est difficile de garder un peu d’espoir en l’humanité …

Photo du jour : Observation

monde surprenant

auteur inconnu

 

Que ce monde est surprenant !

Que ce monde est beau !

Que ce monde est violent !

Que ce monde est plein de surprises !

Que ce monde est plein de haines !

Que ce monde est doux !

Que ce monde est fou !

Que ce monde respire la paix !

Que ce monde attise la guerre !

Que ce monde est coloré !

Que ce monde est noir !

Que ce monde est révolté !

Que ce monde est survolté !

Que ce monde est étonnant !

Que ce monde est révoltant !

Finalement, je vais rester de ce côté, en silence, en paix.

J’attendrai pour sortir que ce monde recouvre sa raison, et qu’il se souvienne du goût de l’Amour.