Musique ! : Boléro Maestro

Chaque année, le retour du printemps, avec sa succession de petits signes extérieurs de réveil, m’évoque l’image d’un orchestre symphonique dont les musiciens unissent peu à peu leurs instruments, pour finir en apothéose.

Naturellement, c’est l’exemple du « Boléro » De Ravel qui surgit dans mon esprit avec cette image.

La mélodie envoûtante et répétitive, où chaque instrument entre dans la danse successivement, dans un crescendo hypnotisant, me trotte dans la tête. Et je me souviens des danseurs qui ont posé leur talent sur la Chorégraphie de Maurice Béjart, et ses « Ballets du vingtième siècle ».

D’après Ravel, « c’est une danse d’un mouvement très modéré et constamment uniforme, tant par la mélodie que par l’harmonie et le rythme, ce dernier marqué sans cesse par le tambour. Le seul élément de diversité y est apporté par le crescendo orchestral».

En voici quelques exemples parmi ceux que je préfère, mais beaucoup d’autres existent.

J’avais juste envie de les voir de nouveau …

*

Le talent de Jorge Donn

Jorge Donn, Bolero-1982.

*

Le talent de Sylvie Guillem

Maurice Béjart, Sylvie Guillem

*

L’orchestre de Paris

Bolero de Ravel Christoph Eschenbach Orchestre de Paris

 

*

Enfin Maurice Béjart parle de son travail avec Jorge Donn ( pour le plaisir)

Maurice Béjart – Ballets avec Jorge Donn

 

*

Mais d’autres talents se sont emparés du plaisir de partager cette musique …. partageons ce plaisir avec eux

Flashmob – Bolero de Ravel na Pinacoteca de São Paulo, Brasil, Conservatoire de Paris

 

*

Il me semble qu’un petit air de printemps arrive crescendo …

 *

 

 

Publicités