Haïku 198 : réveil-matin

..

La lumière peint

Comme un cri dans le matin

Et la vie s’éveille

Publicités

Photo du jour : matin 

“Je meurs chaque nuit pour ressusciter chaque matin.” Bernanos 

Photo m.ch. grimard


Matin 

Promesse de tous les possibles 

Espoir 

De nouveau jour beau et paisible 

Promesse

De lumière scintillant en douceur 

Attente 

De plaisirs corrélés aux envies 

Découverte 

De rivages inconnus en regards imprévus 

Valse 

De surprises et gourmandises 

Renaissance 

Aux saveurs de pain frais et café noir

Clichés 64 : Devant ma fenêtre 

*

« Dans la maison endormie ce matin

La lumière entre par la fenêtre ouverte

Comme une étoile laissée là par la nuit. »
Nâzim Hikmet

*

Photo M. Christine Grimard

*

Le matin étire ses brumes

Puis la lumière installe

Dans la plaine si brune

Ses couleurs si pâles

*

IMG_9758

Photo M. Christine Grimard

*

Et je me prends à rêver

De la lumière d’été

Des feuilles chatoyantes

Et des couleurs chantantes

*

Photo M. Christine Grimard

*

Et je me prends à rêver

D’un soir d’été doré

Aux reflets roses et mauves

Aux saveurs de guimauve

*

 

IMG_5713

Photo M. christine Grimard

 

*

“La fenêtre, en province, remplace le théâtre et les promenades.”
Gustave Flaubert
*
Aller il faut que j’aille faire quelque chose d’utile…..

Phrases 15 : Mots éternels

Pour Rimbaud, l’éternité c’était la mer mêlée au soleil, cette photo me semblait illustrer parfaitement cette phrase. La phrase exacte étant :

Elle est retrouvée!

Quoi? -l’Éternité.

C’est la mer allée

Avec le soleil.

Arthur Rimbaud

CLzl6DdWoAAkuPv

Photo dont je ne connais pas l’auteur

*

  • Lorsque nous nous reconnaîtrons, tu comprendras combien tout le chemin déjà parcouru était court et que l’éternité nous avait ouvert ses portes pour que nous dansions chaque matin, à l’ombre de ses ailes, serrés l’un contre l’autre.
  • L’éternité creuse nos reins, courbe nos têtes et disperse nos cendres au vent de l’oubli, mais le temps n’a pas de prise sur les âmes qui s’aiment puisqu’elles volent plus vite que le son et se nourrissent de lumière.
  • Quand je marche sur cette plage habillée de son seul parfum d’éternité, le temps disparaît au vent mauvais; il ne reste de mes sanglots anciens qu’une trace de pas que les vagues effaceront avant que le matin ne revienne.

Phrases 3 : Mots soufflés

Danny_Vangenechten

photo de Danny Vangenechten

 

A l’heure où la brume exhale son souffle d’herbe coupée, le petit matin découpe ses ombres sur l’écran de la nuit.

Garde ton souffle mon ami, sur tes flancs roux l’aube dessine une parure de diamants.

Je retiens mon souffle pour ne pas perturber ton réveil, et tu secoues tes oreilles décochant une couronne d’étoiles aux confins de l’aube argentée.