Un petit air d’hiver (8) : Eau d’ici, eau d’ailleurs

« Il n’y a, en fait d’infini, que le ciel qui le soit à cause de ses étoiles, la mer à cause de ses gouttes d’eau, et le cœur à cause de ses larmes. Par là seul il est grand, tout le reste est petit. »

Correspondance: A Louise Colet 9 août 1846

Gustave Flaubert

Photo m.christine Grimard

..

D’où vient-elle

L’eau de là

Où va-t-elle

L’eau là-bas

Vers quelle rivière

Ruissèlera-t-elle

Vers quel estuaire

Glissera-t-elle

….

Dans quel corps

A-t-elle vécu

Sur quelles joues

A-t-elle coulé

…..

De quels chagrins

Se souvient-elle

Vers quels espoirs

Affluera-t-elle

…….

Où vit-elle

L’eau de là

D’Où vient-elle

De l’au-delà

.

Publicités