Un petit air d’hiver (7) : leurre ou l’heure

« L’heure de la fin des découvertes ne sonne jamais. » Colette

Un petit air trompeur

Où ce coquin d’hiver

Se déguise en printemps

Pour tromper les naïfs

Qui le croient moribond

Se réveillera demain

Pour brûler les bourgeons

Qui se sont entre-ouverts

Aux premiers jours plus longs

Quelle est cette lueur ?

Un semblant de printemps

Ou n’est-ce encore qu’un leurre ?

Un dernier déguisement

Avant que sonne l’heure

D’arrivée du printemps

Publicités

To Do List 32 : Glaçage Curaçao-vanille

neige

Photo M.Christine Grimard

*

  • Ouvrir les volets et être éblouie par toutes les nuances du bleu.
  • S’émerveiller devant la monochromie de l’instant et comprendre à quel point notre planète bleue est si bien nommée.
  • Se réjouir que le manque de lumière nous fasse voir la vie en bleu.
  • Admettre que je suis plus « fleur bleue » que « cordon bleu », bien que ma glace à la vanille napée de Curaçao soit très appréciée.