Photo du jour : glaçage et rêves en cage

Photo Marie-Christine Grimard

.

Une soirée glacée

Un ciel coloré

Des branches dénudées

Un silence étonné

Un hiver panaché

Des jours affairés

Des hommes pressés

Une fatigue exprimée

Un virus muté

Des craintes justifiées

Des lendemains confinés

Des rêves envolés

Des souffrances partagées

Des erreurs assumées

Des espoirs blessés

Un avenir bouché

Une année effacée

Et puis…

Une embellie espérée

Une solidarité retrouvée

Des assemblées desmasquées

Un espoir partagé

Un virus dompté

On peut toujours rêver

Poème : Regards croisés

Photo Marie-Christine Grimard

.

Enfin

Tu peux décider de la vie que tu veux

Tu peux choisir les mots que tu écris

Tu peux enchaîner les jeux et les modes

Tu peux suivre la ronde du plaisir

Tu peux avancer sans regarder derrière

.

Mais parfois…

.

Il y a ce regard croisé dans le miroir

Il y a cet enfant au bord de la route

Il y a l’ombre de ses cils sur ta joue

Il y a le murmure de ses soupirs

Il y a l’ombre de ses désirs

.

Et pourtant

.

Personne ne sait si ses prunelles était claires

Personne ne se souvient du timbre de sa voix

Personne n’a vu la couleur de ses rêves

Personne n’a su ce qu’il criait à la nuit

Personne n’a vu son ombre s’envoler

.

Alors

.

Ne le laisse pas s’enfuir sans toi

N’oublie pas la douceur de ses mains

Retrouve le goût de ses larmes sur tes lèvres

Dessine la forme de son visage dans le miroir

Ecoute-le peindre ses rêves

Fredonne sa chanson sous le vent

.

Partir sans lui

Serait te perdre

Dans le vent

Glacé

Photo du jour : aube d’hiver

« Il est plus intelligent d’allumer une toute petite lampe, que de se plaindre de l’obscurité. » Lao Tseu.

Photo Marie-Christine Grimard

.

Il y a des matins où l’on n’a pas envie de sortir pour affronter l’hiver.

Pluie mêlée de givre, vent glacial.

L’extérieur n’est pas très accueillant.

Pourquoi faut-il que je sorte alors que tant de gens sont encore au chaud sous leurs couettes ?

Chacun sa route …

Mon chemin est parfois bien pénible !

Monter dans sa voiture glaciale tient de la gageure, pare-brise givré, ciel en berne.

Attendre que le chauffage daigne se réveiller avant de démarrer,

Et puis, miracle, le soleil pointe son nez entre les gouttes.

Une seconde seulement.

Vite effacée par les nuages.

Juste un petit coup de projecteurs en guise d’encouragement.

Un petit coup de pouce lumineux.

Allez on y va : moteur !

Photo du jour : cristaux cris d’eau

Photo Marie-Christine Grimard

Glace

Glisse

Lisse

Lasse

Gelées

Légères

Artistiques

Cabalistiques

Ébouriffantes

.

Gelées

Lumineuses

Immaculées

Satinées

Sauvageonnes

Éblouissantes

.

Logarithmiques

Immémoriales

Sculpturales

Sibériennes

Enchanteresses

.

Linéaires

Ajourées

Scripturales

Sophistiquées

Étincelantes

….

Glisse

Lasse

Glace

Lisse

………., dégel …. Plouf !

Un petit air d’hiver (3) : Ice touch

« Il est des parcelles de lieux où l’âme rare subitement exulte.

Alentour ce n’est qu’espace indifférent.

Du sol glacé elle s’élève, déploie tel un chant sa fourrure, pour protéger ce qui la bouleverse, l’ôter de la vue du froid. »

Commune présence (1964)

René Char
*

 

 

Photo M.Christine Grimard

*

Dentelles

Sinueuses insinuées

Entre les lignes de nos vies

Coulant leurs ongles de cristal

Au long de nos échines fragiles de corail

Nous plongeant peu à peu dans un rêve glacial

Ferrant d’argent leurs pièges de métal

Nageant dans le mystère de l’infini

Jusqu’à nos matins blêmes

En rêvant de lumière

Immortelle

*

 

 

 

Photo du jour : Fleurs de givre 

« Les vases ont des fleurs de givre,

– Sous la charmille aux blancs réseaux ;

– Et sur la neige on voit se suivre

– Les pas étoilés des oiseaux. »

Théophile Gautier
*

Photo M.Christine Grimard

**

Départ au petit matin, frissons et tremblements.

La lumière point à peine derrière les charmilles.

La voiture recule et sur le pare-brise, les fleurs de givre écloses durant la nuit, comptent leurs secondes de survie.

Le chauffage ronronne, la soufflerie vrombit.

Dans la lueur des phares, sur fond d’aube bleutée, se découpent les dentelles que la glace a brodées durant la nuit.

J’admire en silence, regrettant presque que cette œuvre éphémère doive bientôt disparaître sous les assauts du chauffage.

Je resterais bien là, sans bouger pour les conserver tant elles sont magnifiquement ouvragées, osant à peine respirer pour ne pas les effrayer…

Tant pis si je suis en retard.

Mais elles commencent à fondre !

Vite : une photo pour en garder le souvenir, et le déguster aux temps chauds.

Le portable, finalement, ça a du bon, quand on s’en sert autrement que pour téléphoner !

***

 

Photo du jour : Jour givré 

« Les vases ont des fleurs de givre,

Sous la charmille aux blancs réseaux;

Et sur la neige on voit se suivre

Les pas étoilés des oiseaux. »

Théophile Gautier
*

 

img_8936

Photo M.Christine Grimard

**

Temps de givre, temps de froid

Du matin au soir et du soir au matin

Les cristaux argentés s’accrochent aux branches

Et les arbres pour un temps prennent des airs de vieille marquises poudrées

***

Janvier et février s’affrontent pour le titre

Très convoité de « Roi de la Glace »

Gageons qu’ils seront à égalité cette année

La pluie verglaçante, leur cousine nordique, apportera sa contribution pour vernir le tableau.

****

Transie par cette humidité glacée

Je regarde frissonner la chevelure argentée du saule tortueux

Qui tortille ses branches torturées par le gel.

Je ne peux m’empêcher d’admirer la main de l’artiste qui a fignolé cette œuvre,

Patiemment, fil après fil, cristaux après cristaux.

Il a tissé sa toile scintillante, diamant après diamant, étoile après étoile.

*****

Pendant deux mois, les couleurs de la vie seront recouvertes d’une fine poudre de sucre glace

Me donnant l’impression de vivre dans un film en noir et blanc.

Une crème glacée Chocolat-Meringue

C’est savoureux même au cœur de l’hiver !