Photo du jour : trois pétales et puis s’en va

Photo Marie-Christine Grimard

.

Autant en emporte le temps

Trois petits pétales

Et puis s’en va

Autant en emporte le printemps

Trois petits mois

Et puis tu vois

Autant en emporte la vie

Trois petits tours

Et puis tu pars

.

Alors tu vois la vie

C’est si vite parti

Qu’il faut bien l’aimer

Pour la conserver

Mais tu vois l’envie

C’est tellement fragile

Qu’il faut s’accrocher

Pour la préserver

.

Tu as eu ta chance

Alors garde la

Reste dans la danse

Jusqu’au dernier la

.

Profite de tes jours

De tes nuits aussi

La vie ce n’est pas toujours

Alors garde lui sa magie

Un été en bandoulière (31)

“En automne, je récoltai toutes mes peines et les enterrai dans mon jardin. Lorsque avril refleurit et que la terre et le printemps célébrèrent leurs noces, mon jardin fut jonché de fleurs splendides et exceptionnelles.”

Khalil Gibran Le Sable et l’écume 

Photo m.ch. grimard


Dans le silence d’une belle après-midi d’été 

S’asseoir pour écouter les abeilles butiner

Admirer leur courage dans la touffeur de l’été 

En préservant farouchement mon immobilité 

Décider de cultiver  mon inutilité 

Endormie à l’ombre du mirabellier 

Jusqu’à ce que septembre ne m’oblige à me lever 

Et oublier de boire mon café 

To Do List 24 : Fleurs de mémoire

iphone-oct-345

Photo M.Christine Grimard

 

  • Choisir les  fleurs les plus colorées pour celle qui me manque tant.
  • Décider de ne garder que le souvenir des jours heureux.
  • Se projeter vers l’avenir malgré les ornières qui jonchent la route.
  • Apprécier la beauté de ce cimetière couvert de fleurs frissonnant sous ce pâle soleil d’octobre.

 

Photo du jour : fin d’été 

“La nuit, en secret, épanouit les fleurs et laisse le grand jour récolter les compliments.”Rabindranàth Tagore

 

photo mcgrimard

 
Fin d’été 

Le jardin compte les pétales qui lui restent.

Il jète à la tête du promeneur ses dernières fleurs en guise de bouquet final. 

Fleurs de topinambour et roses d’automne s’accrochent aux rayons d’un pâle soleil.

Et je compte les jours qui nous séparent des brumes de novembre.

La vie brûle ses dernières cartouches, ce soir, mais le feu d’artifice valait le détour.

Il y aura encore quelques belles journées avant que la parenthèse hivernale ne se referme sur nous. 

Et le temps des marrons glacés remplacera celui des cerises, avec un égal plaisir en ce qui me concerne.

Mais ceci est une autre histoire…

  

Clichés 8: Sur terre (2/3)

En marchant, j’aime regarder et admirer la vie qui va.

terre1

Photo M. Christine Grimard

 

La vie qui pousse

terre7

Photo M. Christine Grimard

 

La vie qui colorie ses jours.

iphone chris 3961

Photo M. Christine Grimard

 

La vie qui attend

terre12

Photo M. Christine Grimard

 

La vie qui refleurit

mai 2014 176

Photo M. Christine Grimard

 

La vie qui survit

the

Photo M. Christine Grimard

La vie qui s’accroche

AOUT 2014 058

Photo M. Christine Grimard