Un petit air d’hiver (5) : Entre Deux

« Dans l’interminable

Ennui de la plaine,

La neige incertaine

Luit comme du sable.

 

Le ciel est de cuivre

Sans lueur aucune,

On croirait voir vivre

Et mourir la lune.

 

Comme des nuées

Flottent gris les chênes

Des forêts prochaines

Parmi les buées.

 

Le ciel est de cuivre

Sans lueur aucune.

On croirait voir vivre

Et mourir la lune. »

 

Verlaine

*

Photo m. Christine Grimard

.

Dans l’inimitable

Beauté du couchant

Les chênes engourdis

Tendent vers un ciel rouge

Leurs désirs d’infini

.

Entre hiver et printemps

La vie attend son tour

Entre jour et nuit blanche

La mort attend son heure

.

Dans l’irrémédiable

Fuite éperdue du temps

L’esprit choisit le vent

Et dans un rire d’enfant

S’envole sous la lune

Publicités

To do list 36 : Arrêt sur nuages 

Photo mcgrimard

  • Profiter du feu rouge pour admirer le ciel du couchant.
  • Suivre avec indiscrétion la conversation des étourneaux dans les grands frênes.
  • Photographier l’instant avant qu’il ne s’enfuie aux portes de la nuit.
  • Se souvenir des belles secondes de la journée achevée.
  • Espérer que le lendemain sera plus flamboyant encore.

Photo du jour : Phare

 

20141130-223944-81584706.jpg

auteur inconnu

********

Derniers échanges
Au goût d’orange
Avant que l’obscurité
Ne recouvre cette immensité.

**

Dernier partage

De rires et de plages

Avant que les grandes marées

N’emportent l’insouciance de l’été

 *

Dernières danses des vents

Derniers mouvement des courants

Avant que ne disparaisse

L’ombre des vagues et du temps

*

Derniers jeux de lumière

Aux reflets incendiaires

Aux paroles de feu

Avant la fin du jeu.

 *

Derniers échanges
Au goût d’orange
Avant que l’obscurité
Ne recouvre cette immensité.

********