Vent de printemps (5) : simplicité

« Ainsi, chaque fois qu’il m’a semblé éprouver le sens profond du monde, c’est sa simplicité qui m’a toujours bouleversé. »

L’envers et l’endroit

Albert Camus

Photo m.christine Grimard

.

Quelques pétales savamment froissés

Un zeste de lumière

Trois gouttes d’eau de rose

Un voile de poudre de soleil

Un soupçon de timidité

Beaucoup de simplicité

Et la Corète est prête pour le Bal de la Rose

Publicités

Un été en bandoulière (1)

« La meilleure façon de parler de ce que l’on aime est d’en parler légèrement. »

Albert Camus. L’été

*

Photo Mch grimard

*

Les jours égrainent leurs secondes

Sensations qui submergent et puis s’enfuient

Images fugitives qui marqueront les souvenirs

Parfums dégustés aussitôt dispersés

Quelques photos volées à l’été fugitif

Quelques pétales froissés aux matins de juillet

Quelques mots envolés au cœur de mon été

Cartes non postales envoyées à l’inconnu qui passe

*