Photos du jour : Course du Vendée-Va’a

« Ses fluctuat nec mergitur

C’était pas de la littérature ,

N’en déplaise aux jeteurs de sorts,

aux jeteurs de sorts,

Son capitaine et ses matelots

N’étaient pas des enfants d’salauds,

Mais des amis franco de port,

Des copains d’abord.

Georges Brassens (les copains d’abord)

Photo M.Christine Grimard

En mai, au départ des sables d’olonne, la course Vendée-Va’a attire les regards et les encouragements. Le chenal de sortie du port, celui d’où s’élance les concurrents du célèbre Vendée-Globe, voit passer les pirogues d’inspiration polynésiennes qui vont affronter le courant dès le franchissement du phare.

Photo M.Christine Grimard

.

En cette journée fraîche de Mai, les rouleaux sont impressionnants pour des équipiers pagayant au ras des flots. Le vent du Nord a découragé certains spectateurs mais ceux qui sont là, donnent de la voix.

.

Photo M. Christine Grimard

.

C’est l’heure où les pêcheurs rentrent, ayant déposé leurs filets, et relevé leurs casiers, escortés par des goélands fripons qui savent qu’ils trouveront à leur bord, un déjeuner gratuit sans de fatiguer à le pêcher !

Ne sentez-vous pas ce parfum de varech ?

.

Publicités