Clichés 86 : Balades vendéennes (1)

Arpenter le bord de mer,

suivre les falaises découpées

dont des parties entières ont été englouties par l’océan durant le dernier hiver,

puis s’arrêter,

émerveillée,

lorsque le sentier sort brusquement de la pinède pour plonger vers la mer,

dans un torrent de lumière.

 

aout 2015 4 029

Photo M. Christine Grimard

*

Vous venez

Suivez-moi, je vous emmène

en balade

sur le chemin des douaniers

*

dune3

Photo M.Christine Grimard

*

AOUT 3 2015 102

photo M.christine Grimard

*

AOUT 2014 361

photo m.christine grimard

*

On pose le vélo

On continue à pied

En ouvrant bien les yeux

*

AOUT 2014 165

Photo M.Christine Grimard

*

on regarde en haut

*

AOUT 2014 375

Photo M.Christine Grimard

*

Et en bas

*

AOUT 2016 3371

Photo M.Christine Grimard

*

Et on rentre

avec de la lumière plein les yeux

*

AOUT 2016 3059

Photo M.Christine Grimard

Photo du jour : Rencontres insolites

« Je ne sais pas ce qui est beau, mais je sais ce que j’aime et je trouve ça amplement suffisant. »

Boris Vian

*

AOUT 2014 081

Photo M.Christine Grimard

 

A l’ombre des chemins, pourvu que le soleil soit haut, je me balade le nez au vent.

A force de ne jamais regarder où je mets les pieds, il y aura bien un jour où j’aurai des surprises.

Enfant déjà, je marchais les yeux dans les cieux.

Malgré les remontrances et les bons conseils, je suivais le vol des tourterelles et le chant de oiseaux.

Bien qu’à l’âge de raison, désormais, je n’ai jamais perdu cette mauvais habitude.

Parfois, souvent même, cela paye, et l’on revient de promenade avec une belle moisson de nuages et d’arc-en ciel…

De temps en temps on fait de belles rencontres, on croise des regards étonnés de chats perchés ou de colombes troglodytes.

Prendre le temps de suivre les sentiers sans savoir où ils vont vous mener, est un luxe que je ne peux m’offrir quotidiennement.

Mais je ne désespère pas de mettre ce genre de balade dans mon planning.

Quand j’aurai le temps, je ferai…

Si j’avais le temps, je ferais…

De la peinture, de la poésie, de la musique, de la photographie, de la pâtisserie, de la marche, de l’humour, de la vidéo, du théâtre, du chant, du piano, de l’élevage de lucioles ou d’ânes, de la culture de mûres, du clonage de sourires….

En attendant, parfois je me promène n’importe où parce que c’est là que se cachent les plus beaux trésors.

Je baguenaude dans les pâturages et j’en glane des détails insolites.

J’en ai toute une collection.

Et je l’offre, à qui est en phase avec ma folle curiosité.

Qu’en dites-vous ?

Vous ?