Vent de printemps 9 : Joli Mai

« Je suis épris de ce morceau tendre de campagne, de son accoudoir de solitude au bord duquel les orages viennent se passer dénouer avec docilité…. »

Feuillets d’Hypnos – René Char

Photo m Christine Grimard

.

Mai Hésite

Entre soleil et colère

Blancheur des clochettes

Sous un manteau de grêle

.

Premier matin semé de fleurs

Éclatantes sous l’orage

Entre grêle et paix

Mai s’éveille

.

Entre pétales froissés de Judée

Et effluves de lilas blancs

Mai se pare de dentelles

Parfumées de muguet

Publicités

Vent de printemps (4) : apparition

« Cet amour tout entier

Si vivant encore

Et tout ensoleillé

C’est le tien

C’est le mien

Celui qui a été

Cette chose toujours nouvelle

Et qui n’a pas changé

Aussi vraie qu’une plante

Aussi tremblante qu’un oiseau

Aussi chaude aussi vivante que l’été ….. »

Jacques Prévert

Cet Amour

Photo m Christine Grimard

.

Quelle force jaillie de nulle part, fait naître la vie là où quelques jours auparavant, il n’y avait qu’une écorce vermoule ?

Quel mystère a réuni toutes les conditions nécessaires à l’éclosion de la vie, là où quelques milliers d’années auparavant, il n’y avait que le vide sidéral et glacial ?

Quel amour infini a fourni l’énergie nécessaire à faire surgir le tout en partant du néant ?