18 réflexions sur “Haïku 225 : rivière en hiver

  1. et le Rhône se fait calme pour l’accueillir

    Aimé par 1 personne

  2. Jolie photo👍
    Bonne semaine à toi Marie-Christine

    Aimé par 1 personne

  3. Un canal puissance 10… mais la Saône, à Lyon, toujours en deuxième position derrière le Rhône ! 🙂

    Aimé par 2 personnes

    • L’une est au féminin
      L’autre au masculin.
      (sourire)²

      Aimé par 1 personne

    • En fait Saône et Rhône descendent du Nord en parallèle avant leur confluence, on ne sait pas qui est devant l’autre, puis ils unissent leurs eaux et descendent jusqu’à la Méditerranée.
      Après la confluence, l’influence de la Saône devient invisible, elle en perd même son nom, mais ses alluvions fertiles sont toujours là et donnent probablement vie à toute la faune riveraine du fleuve.
      On peut y voir une allégorie intéressante du patriarcat à la française, où les femmes perdent leur nom après le mariage, et n’existent plus pour nombre d’hommes restés au moyen-âge, mais qui ont un rôle essentiel dans leur couple.

      J'aime

  4. Très belle photo
    il y a un peu d’oranger, piégé dans la lumière de l’eau.
    Et cette absence d’humains renforce ce caractère paisible évoqué dans le Haïku.
    __
    [Je ne sais pourquoi, j’ai toujours préféré la Saône au Rhône.
    Peut-être parce qu’elle prend sa source en Lorraine et que son eau traverse la France du Nord au Sud avec une constance remarquable.
    Aussi peut-être parce qu’à quelques kilomètres près, elle coulerait vers le Nord, comme la Meuse ou la Moselle.]

    Aimé par 1 personne

    • Oh je ne savais pas qu’il en dallait de si peu pour qu’elle se soit tournée vers la mer du nord !!
      Quel dommage pour nous lyonnais, si elle avait choisi ce cap. Elle me manquerai beaucoup, je la préfère aussi au Rhône, tumultueux et si sûr de lui !

      J'aime

  5. La déesse-rivière Saône : on la sent heureuse de participer au bonheur et à la prospérité de ses riverains. Et de recevoir des regards admiratifs…

    Envoyé de mon iPhone

    >

    Aimé par 1 personne

    • Je pense que c’est le cas.
      Lorsqu’elle traverse Lyon, elle prend son temps, ralentit son cours et caresse les quais qui l’entourent en petit flots clapotants, produisant une sorte de jazz avant l’heure. Je sui sûre qu’elle aime notre ville bien que pour elle ce soit le début de sa fin …

      J'aime

  6. Très jolie photo…bien paisible. Bonne journée

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.