Haïku 205 : Crépuscule

Photo m Christine grimard

Pour peindre le ciel

Il faudrait une palette

Aux mille couleurs

Publicités

26 réflexions sur “Haïku 205 : Crépuscule

  1. et une seconde, assez proche mais pas tout à fait, pour que la terre lui réponde

    Aimé par 1 personne

  2. Du feu et des cendres….

    Aimé par 1 personne

  3. Tant de beauté dans les couleurs !…et sans même tenir compte du fait que suivant les espèces animales…on (elles) peut (peuvent) les voir encore sans doute d’autres façons avec d’autres nuances.

    Aimé par 1 personne

    • Merci Patrick d’aimer mes couleurs, du moins celles que nous avons la chance de voir dans notre spectre rétinien. Les chiens et les abeilles ont d’autres visions, souvent je me demande ce que voient mes chiens … en tout cas ils apprécient de rester couchés dans l’herbe, le nez au vent. Merci de votre visite aujourd’hui 🙂

      J'aime

  4. C’est de toute beauté. Bonne semaine à vous

    Aimé par 1 personne

  5. La nature a des apprentis plein de ressources : lumière, humidité, nuages, soleil, rosée et des secrets de fabrication que seuls les artistes de talent peuvent approcher.

    Aimé par 1 personne

  6. merci Marie-Christine pour ces dix-neuf syllabes sereines et lumineuses
    en écho
    « Peindre la couleur :
    pour palette
    prendre le ciel. »

    Aimé par 1 personne

  7. Dictons
    « Le huit avril le coucou le dit. »
    « À la Saint-Gautier, jamais le jour entier ne passe sans quelques giboulées. »

    J'aime

  8. Les couleurs de cette photo du crépuscule sont les premières couleurs de l’arc en ciel, jaune orangé rouge et rose, sur fond indigo et vert foncé relevé d’une touche de noir.

    Aimé par 1 personne

  9. Votre palette ne m’avait pas été notifiée – j’en suis désolé.
    « La Palette, la voici ! » aurais-je pu dire, votre photo commentée densément reflète un instant magique où la peinture devient un signe rapide mais empreint d’un message qui laisse son impression rétinienne se poursuivre bien après elle. 🙂

    J'aime

  10. Le silence éternel de ces espaces infinis m’effraie écrivait Blaise Pascal ! Entre Ciel et Terre, une étreinte fusionnelle existe ! Bonne fin de semaine Marie-Christine. Bisous d’amitié. ❤

    Aimé par 1 personne

  11. L’image ici
    Est elle même un haïku
    En trois strates crépusculaires

    Aimé par 1 personne

  12. photo magnifique (ainsi que les suivantes)

    Aimé par 1 personne

Répondre à Devaux Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.