Haïku 187 : flambée

Photo m Christine Grimard

.

Nuits fraîches d’octobre

Retrouver au cœur des flammes

Un peu de douceur

.

Publicités

23 réflexions sur “Haïku 187 : flambée

  1. Un feu de bois, rien de tel pour réchauffer le corps… mais aussi le coeur 💓
    Très belle journée à toi Marie-Christine 😚🌹

    Aimé par 2 personnes

  2. Magnifique photo ❤️

    Aimé par 1 personne

  3. Des esprits du feu se contorsionnent dans les flammes, deux élégantes salamandres oranges descendues d’un blason de François 1er, qui se livrent à une danse de séduction échevelée.

    Aimé par 2 personnes

  4. Un beau feu ! Je me souviens d’heures passées devant la cheminée, lorsque j’habitais à la campagne. Désormais, je cherche les flammes dans la nature ou dans l’or des créations humaines…

    Aimé par 2 personnes

  5. Magnifique photo…de beaux souvenirs du temps passé . Bon week-end à vous 🙂

    Aimé par 2 personnes

  6. Monique Andrisson

    Magnifique photo , pour moi cela évoque aussi qu’il faut savoir brûler nos rêves et nos illusions mais je suis peut-être un peu pessimiste bonne après-midi Marie Christine

    Aimé par 1 personne

  7. Monique Andrisson

    C est vrai merci pour ce message plein d espoir

    Aimé par 1 personne

  8. doré des flammes, qui répond au doré des journées..sourire..j’aime tant l’un et l’autre…

    Aimé par 1 personne

  9. Très belle photo j’adore

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.