Un été bleu outre-mer (14)

« Le bateau est plus en sécurité quand il est au port mais ce n’est pas pour cela qu’ont été construits les bateaux. »

Le pèlerin de Compostelle

Paulo Coelho

.

Photo m. Christine grimard

Dans le port des Sables d’Olonne, le nombre des bateaux de pêche diminue chaque année.

Ils sont remplacés peu à peu par des bateaux de plaisance qui empruntent le chenal leur permettant d’accéder à la haute mer .

L’image de la ville de Sables est désormais liée à cette de la course du Vendre Globe.

Photo m. Christine grimard

Tout au long de la promenade le long de la plage du « Remblais » des plaques commémoratives rappellent aux passants le nom des vainqueurs des courses du Vendée Globe depuis Titouan Lamazou , premier vainqueur en 1990.

Photo m. Christine Grimard

Chaque fois que je chemine le long du chenal, je pense aux navigateurs qui affrontent l’océan tous les quatre ans avec un courage qui me laisse rêveuse..!

Hommage à eux, vainqueurs ou non et à tous les sablais qui sont présents pour les accueillir quelque soit l’heure de leur retour au port !

Publicités

18 réflexions sur “Un été bleu outre-mer (14)

  1. Merci pour ce bol d’air frais Marie-Christine ! J’adore l’ambiance des Sables…⛵⛵⛵

    Aimé par 2 personnes

  2. La pêche n’est plus autorisée que 3 jours par semaine, en attendant pas du tout, puisque il n’y a plus de poissons dans la mer, et que nous mangeons surtout du poisson d’élevage.
    On a réussi l’impensable, détruire la faune marine.
    Les amoureux de la mer, avec leur petit voilier, aiment aller tous les ans aux Antilles, ou dans les Caraïbes pour faire moderne. 3 semaines de traversée avec les vents alizés permanents.

    Aimé par 2 personnes

  3. Je retrouve dans votre blog des lieux maintes fois parcourus en été, en automne, en hiver ou au printemps, par beau temps ou par tempête… Merci pour ces photos.

    Aimé par 1 personne

  4. françois lewandrowski

    Bonjour Marie-Christine, j’aime naviguer et voguer vers cette ligne inatteignable , se retrouver au large avec un horizon circulaire et trois orientations ciel,surface et profondeur qui ouvrent des réflexions intérieures…
    Quelques surprises parfois, un papillon,une abeille ou un oiseau qui font une pose sur le voilier, aventuriers ou perdition, ils reprennent leur vol une fois reposés.
    Merci de faire ressurgir ces souvenirs.
    Bonne journée!

    Aimé par 2 personnes

    • Merci beaucoup cher François de venir témoigner ici de votre amour de la vie. Je suis plus terrienne que marine la plupart du temps mais j’admire les marins. La sensation d’être en mer au milieu d’une immensité avec le seul bruit des voiles et des haubans doit être un vrai plaisir. Je vous comprends 😉

      Aimé par 1 personne

  5. Merci pour vos merveilleuses photos qui nous font rêver…Bonne journée à vous

    Aimé par 3 personnes

  6. Merci pour vos merveilleuses photos
    c’est vrai que c’est dommage pour les petits bateaux de pêche et malheureusement nous avons détruit une partie de l’océan
    quand je vous lis j’ai l’impression de revenir quarante ans en arrière au temps où nous allions en août aux sable d’olonne
    cela doit avoir bien changé à part le remblai qui longe la mer
    il y avait à côté des bateaux qui nous emmenaient en promenade des petits restaurants ou l’on dégustait des fruits de mer pour un prix très abordable
    merci pour ces bons souvenirs

    Aimé par 1 personne

    • Chère Monique, vacances avec mes parents en 1950 à La Tremblade, près de Royan. J’en garde un souvenir ébloui. C’était un magnifique paradis, il paraît que c’est méconnaissable.

      Aimé par 1 personne

    • La ville balnéaire a peu changé, mais elle s’est agrandie en périphérie et de nombreuses petites maisons l’on rejointe peu à peu, signe qu’il faut bon vivre ici. Les pêcheurs sont moins nombreux mais la Vendée est très dynamique économiquement, ne vivant pas que du tourisme. Les bateaux de promenade sont toujours là et quelques petits nouveaux sont arrivés en renfort !
      Mais le fond de l’esprit vendéen persiste il me semble, que j’apprécie particulièrement 🙂

      J'aime

  7. Les bateaux qui participent aux courses Vendée Globe sont hyper suivis et surveillés par avions et radars.
    Mes amis marins, eux, partent tout seuls.
    Nouveaux dangers, les caisses de containers tombées à l’eau, des tankers naufragés ou les perdant lors de tempêtes. Non enlevées, il y en a de plus en plus.

    Aimé par 1 personne

    • Les marins du Vendée globe sont suivis par des centaines de gens et surtout par leur équipe. Cela n’enlève rien à leur courage, et nombre d’entre eux ont été arraisonnés par des conteners flottants ou des bateaux mal signalés. Le plus grand péril sont les icebergs du grand sud qui remontent de plus en plus haut et sont de plus en plus grands.
      Une seconde course du même type mais sans aucun apport technologique (ancêtre du Vendée globe) est partie d’ici en juillet 2018. Le golden globe. C’est une folie !

      J'aime

  8. Dictons
    « À la Saint-Bernard, pour moissonner il est bien tard. »
    « Jeunes ou vieux renards ne quittent plus le bois à la Saint-Bernard. »
    « Pluie de la Saint-Bernard fait déborder la mare. »
    « Quand arrive la Saint-Bernard, si tu n’es pas en retard, ton blé n’est plus sous le hangar, et le moissonneur a sa part. »
    « Saint-Bernard fait mûrir les grains en retard. »
    « S’il pleut à la Saint-Bernard, tu peux dire adieu à ton vin. »
    « Temps de la Saint-Bernard, chaleur et soleil riant. »

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.