Un été bleu outre-mer (13)

« Depuis quand, par temps clair, n’avons-nous pas contemplé la courbure de l’horizon ? »

Magique étude du bonheur

Vincent Cespedes

.

Photo m. Christine grimard

Quel privilège que de pouvoir regarder l’horizon sur la mer

Ligne impalpable qui avance avec nous

Petit trait lumineux à peine marqué

Ton sur ton

Gris sur gris

Bleu sur bleu

Rester là

Se laisser bercer par le vent

Se baigner dans la lumière

Juste pour le plaisir

D’exister

.

Vidéo m. Christine Grimard

18 réflexions sur “Un été bleu outre-mer (13)

  1. oui (ne veux pas recopier vos mots, alors simplement : oui)

    Aimé par 2 personnes

  2. C’est toujours un plaisir de commencer la journée en ta compagnie Marie-Christine👌
    Grâce à ton blog nous sommes encore en vacances 😎⛱
    Un grand merci à toi 💙

    Aimé par 2 personnes

  3. L’horizon est toujours un défi pour l’œil : photo ou vidéo malignes, sa ligne se dérobe à une captation complète.
    Il demeure inaccessible – heureusement ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. françois lewandrowski

    Appel bleu du large et de ses insondables
    Bon dimanche

    Aimé par 2 personnes

  5. Deux bleus qui se superposent et coulent dans les esprits pour les apaiser.

    Aimé par 1 personne

  6. C’est tout simplement merveilleux…Bon dimanche à vous 🙂

    Aimé par 2 personnes

  7. Jeux de bleus à l’infini…le ciel s’amuse avec la mer…

    Aimé par 2 personnes

  8. Merci pour ce beau texte et cette magnifique photo c’est vrai en vous lisant on se croit en vacances je vous suis aussi sur Twitter ( petite Monique ) je suis un peu en retard pour vous souhaiter un bon dimanche mais je vous ai lu sur Twitter donc bonne soirée et merci

    Aimé par 1 personne

  9. L’horizon n’a pas de limites, ni vers le futur, ni même quand on scrute dans son passé ce que la mer nous fait bien ressentir dans sa permanence, son éternité ( à l’échelle de l’être humain à la vie si brève, si fragile)… Chacun peut y trouver un bonheur, une ressource et même un secours quand on adresse, à travers elle (ailes), la parole à autrui avec qui il n’est plus possible de communiquer autrement… C’est un « lien »…!

    Aimé par 1 personne

    • Vous et moi avons besoin de la mer comme une évidence. Vous la peignez si bien que ce soit avec votre stylo qu’avec votre pinceau !
      Elle nous relie tous comme un liquide amniotique universel, elle est notre mer(e). Merci pour votre visite sur cette page, cher Patrick.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.