Un petit air d’hiver (3) : Ice touch

« Il est des parcelles de lieux où l’âme rare subitement exulte.

Alentour ce n’est qu’espace indifférent.

Du sol glacé elle s’élève, déploie tel un chant sa fourrure, pour protéger ce qui la bouleverse, l’ôter de la vue du froid. »

Commune présence (1964)

René Char
*

 

 

Photo M.Christine Grimard

*

Dentelles

Sinueuses insinuées

Entre les lignes de nos vies

Coulant leurs ongles de cristal

Au long de nos échines fragiles de corail

Nous plongeant peu à peu dans un rêve glacial

Ferrant d’argent leurs pièges de métal

Nageant dans le mystère de l’infini

Jusqu’à nos matins blêmes

En rêvant de lumière

Immortelle

*

 

 

 

Publicités

20 réflexions sur “Un petit air d’hiver (3) : Ice touch

  1. « entre les lignes de nos vies ».. oui nous rêvons de lumière

    Aimé par 2 personnes

  2. Quel bonheur, chaque jour la lumière s’intensIfie, chaque matin elle arrive doucement un peu plus tôt…finies les matinées paresseuses sous la couette !
    Quelle beauté cette photo en noir et blanc d’un petit matin blême mais glacial !

    Aimé par 2 personnes

    • J’ai observé que ce changement de la qualité de la lumière et son intensité, correspond exactement avec la fin du verseau et son entrée dans le signe des poissons.

      Aimé par 1 personne

      • Le verseau a renoncé à vider sa cruche en raison du gel 🙂
        Et les poissons devront encore rester tout au fond de l’océan sous peine de geler en surface. Certains enfants croient déjà qu’ils sortent tous surgelés de la mer, prêts à être consommés panés, cela leur en fournirait la preuve… Une marque de progrès semble-t-il !

        Aimé par 1 personne

    • L’espoir se renforce à mesure que la lumière se fait plus intense, les arbres le savent qui gonflent leurs bourgeons. Pourtant l’air glacial descend du Nord pour les convaincre de rester encore endormis sous leur écorce. Merci Alex d’apprécier ma photo 🙂

      Aimé par 1 personne

  3. « À la saint Mathias, le corbeau s’en va, six semaines passent et le coucou reviendra. »
    « Saint Mathias brise la glace, s’il n’y en a pas, il en fera. »

    Aimé par 2 personnes

  4. Bijou précieux que la nature nous offre pour se faire pardonner sa rigueur
    Un grand Bon jour à vous

    Aimé par 1 personne

  5. Jolies dentelles de givre et de mots

    Aimé par 2 personnes

  6. René Char toujours présent, qui se moque bien des commémorations officielles et de leur recensement sourcilleux. 🙂

    J'aime

    • En effet, heureusement qu’il nous a laissé ses mots.
      J’hésitais à les laisser seuls sur cette page, à vrai dire, tant ils sont beaux.
      Ce que j’aurais dû faire, à la réflexion, la photo et mes mots inutiles dépareillant les siens…

      J'aime

  7. Merveilleuse photo et beaux mots…Bon week-end à vous

    Aimé par 2 personnes

  8. Merci pour ce beau texte, c’est toujours un plaisir de vous lire même avec un peu de retard. Je m’étais attardée sur le lien qui montrait les flocons de neige et j’avais commencé à vous écrire et j’ai été prise par le tel, mais je suis contente de pouvoir reprendre tout vos articles, du soleil où j’habite et pas de problème, malgré une bise assez fraiche, on peut quand même sortir l’après-midi.
    0 degré, mais c’est l’hiver, on l’avait oublié.
    Merci pour tous vos articles et les superbes photos.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.