22 réflexions sur “Haïku 166 : Rousseurs

  1. sur le temps que j’ai dit devant
    que les loups se nourrissent de vent
    et qu’on se tient en sa maison
    pour le frimas près du tison… (Villon… de mémoire sans doute un peu approximative)

    Aimé par 2 personnes

  2. douces couleurs rousses cadeaux de feuilles bonjour 😉 belle journée à vous !

    Aimé par 1 personne

  3. Vos jolies feuilles rousses me font penser aux teintes (et au nom) d’un peintre dit « préraphaélite », Gabriel Dante Rosssetti : on pourrait imaginer que ce sont autant de petits portraits multipliés par lui à l’infini et laissés en chemin… 😉

    J'aime

  4. Belle photo. Novembre risque risque d’être assez frais avec le vent du nord. Bonne journée à vous

    Aimé par 1 personne

  5. Merci
    Belle photo, il faut se faire une raison, temps gris,jours effrités, comme les feuilles emportées par les vents, mais toujours le plaisir de vous lire
    bonne après-midi

    Aimé par 1 personne

  6. Je ne peux pas dire « j’aime » sur les commentaires
    on me demande de remplir un un questionnaire en anglais que je ne comprends pas, pas grave

    Aimé par 1 personne

    • Je sais que vous les aimez et c’est finalement le principal chère Monique !
      Je ne sais pas trop ce Que vous demande le système… ces subtilités informatiques me dépassent la plupart du temps.
      J’ai récemment renoncé à commenter sur un blog où la machine me demandait de prouver que je n’étais pas un robot en m’obligeant à cliquer sur des flèches présentes dans certaines photos. J’ai dû rater cet examen très au-dessus de mon niveau intellectuel, puisqu’il a fini par me fermer la porte !
      Désolée que mon blog se permettent de vous imposer ce genre d’épreuve sans m’avoir demandé mon avis !

      J'aime

  7. La rousseur du feu de bois (chêne qui prend son temps)
    comme écho de celle du printemps

    osons le confort (sourire)²
    (magnifique photo pour accompagner ce conseil.)

    Aimé par 1 personne

  8. @ DH et Chris: le fondateur du pré-raphaélisme, Gabriel Dante Rossetti, aimait peindre son égérie avec une somptueuse chevelure rousse comme les feuilles d’automne.
    Sur votre poétique photo, chère Chris, les arbres plus ou moins inclinés ont des formes quasi humaines, comme dans les tableaux de Fautrier, pour qui l’homme est un arbre, l’arbre est un homme.
    Vous allez adorer Rossetti et le préraphaélisme, chère Chris.

    Entendu sur France Culture hier, quelqu’un (?) vient de découvrir et de démontrer scientifiquement que les arbres se « parlent ».

    J'aime

    • Merci chère Alex de votre visite ici ce soir. C’est un mouvement pictural que j’avais aperçu mais que je ne connaissais pas. Les couleurs y sont vivement représentées en effet, et flamboyantes.
      Merci pour ces références et l’évocation de l’œuvre de Fautrier également !
      La nature se montre sans artifice dans toute sa magnificence en automne et je n’ai fait que la surprendre, s’étirant dans la lumière du matin 😉
      J’avais lu un article sur la communication entre les arbres d’une forêt, très intéressant , en effet, impressionnant même !

      Aimé par 1 personne

  9. 9 novembre 1989 : chute du mur de Berlin. Appelé aussi jour fatal ou jour du destin.

    Aimé par 1 personne

  10. En numérologie, le 9 et le 6 ont de fortes significations. Le 9 de pique, c’est la grande faucheuse…

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.