Photo du jour : Fou rire ou rire encore dans ce monde fou 

« Le dieu est un enfant qui se cache et il y a un moment où il se trahit : quand on passe près de lui, on entend son fou rire. Tu peux l’entendre dans la musique, dans le silence. Dans le bourgeon qui éclate, derrière le nuage qui passe, dans une bouche édentée. Partout.

C’est incroyable le bruit que peut faire un bouquet de fleurs dans une toute petite chambre. Elles me saoulaient. Aucune philosophie au monde n’arrive à la hauteur d’une seule marguerite, d’une seule ronce, d’un seul caillou discutant comme un moine rasé en tête à tête avec le soleil et riant, riant, riant. »

Christian Bobin 

Photo m.christine Grimard


Écouter le cœur du monde battre de joie dans la clarté d’un petit matin d’automne 

Regarder les feuilles du liquidambar se doucher dans la lumière

Et se dire que plus rien ne compte que cet instant de pleinitude où le temps prend son temps, où la vie coule de source 

Entendre le rire du monde éclater dans les remous de la cascade 

Oublier l’angoisse qui resserre ses griffes entre mes seins, oublier les horreurs promises ou redoutées 

Ne plus entendre la clameur des violences secouant le monde, en se focalisant sur le murmure des libellules en vol stationnaire au dessus de l’étang 

Avoir enfin la paix

Savourer l’instant 

Et tout oublier dans un éclat de rire 

Publicités

18 réflexions sur “Photo du jour : Fou rire ou rire encore dans ce monde fou 

  1. Le rire, le fou rire 😂 Quel plaisir 😊

    Aimé par 2 personnes

  2. Rire salutaire, rouge de l’éclatement à travers la bouche ou, pourquoi pas, du minéral. Distance de l’esprit… feuille de rouge (on nous parle trop de « feuille de route ») ! 🙂

    J'aime

  3. Le rire est salutaire, mais il arrive qu’il s’étrangle dans notre gorge.

    Aimé par 2 personnes

  4. « Un bon rire vaut un bon bifteck. »

    Aimé par 1 personne

  5. « Mieulx est de ris que de larmes escripre,
    Pour ce que rire est le propre de l’homme. »
    — Rabelais, Gargantua[1]

    Aimé par 3 personnes

  6. Il faut se dépêcher de rire avant d ,être obligé d,en pleurer ??? Je ne me souviens plus de l,auteur , merci pour ce jolie texte , c, est aussi beau que le petit texte de Christian Bobin

    Aimé par 1 personne

  7. Enfin je peux de nouveau vous lire j,attendais toujours un nouvel article merci de nous offrir ce merveilleux texte

    Aimé par 1 personne

  8. Une injonction salutaire

    Et me revient
    sur un ton plus badin

    Aimé par 1 personne

  9. Merci Luc 🙂
    Tu as raison : rions des contrariétés et des petits travers de nos vies en ce monde, « avant que le ciel nous tombe sur la tête » !
    Soyons badins c’est une question de survie…

    J'aime

  10. C’est vrai que je ne voyais plus de nouveaux billets dans votre blog et je lis ces mots « griffes entre mes seins ». J’espère que vous allez bien ! Excusez-moi d’être indiscrète, j’ai été griffée il ya plus de 10 ans, sévèrement. Je me sens un peu bête de vous parler ainsi. Je pense à vous avec un tout grand coeur !

    Aimé par 1 personne

    • Un grand merci pour ce signe de confiance et d’amitié que vous me témoignez ici !
      J’en suis particulièrement touchée.
      La vie est parfois difficile, elle nous blesse et je suis désolée que vous l’ayez été également. Rebondir est un travail délicat et chaque griffe laisse une trace. Les cicatrices ne sont-elles pas les souvenirs des batailles que l’on a gagné, histoire de ne pas les oublier. Mais au fond, c’est la vie qui gagne à la fin !
      Merci beaucoup vraiment …

      Aimé par 1 personne

Répondre à Alex Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.