Un été en bandoulière (34)

“Sous les vagues, la mer est dressée, on dirait qu’elle est au ciel, Qu’elle touche et arrose les nuages qui couvrent tout. ”

Ovide

Les Métamorphoses.  Livre XI 

Photo m. Christine grimard

.

Je suis retournée ce matin à l’endroit précis où j’ai pris cette photo en 2012, depuis la plage à été transformée par les tempêtes, les grandes marées, l’érosion, le vent et le temps qui s’allient pour sculpter l’estran selon leurs désirs. 

D’autres voiles se déploient à l’horizon, d’autres marins suivent d’autres caps, d’autres goélands chevauchent la crête des nuages.

L’océan, indifférent au tumulte de la vie des hommes, poursuit son va et vient. 

Les vagues tirent sur le vert, la marée  aplanît les bancs de sables comme il y a cinq ans mais la configuration de la plage est bien diffferente de celle de ce jour-là.

Cette image de 2012, aussi belle soit-elle, ne reviendra jamais. Cette femme qui parcourt l’estran, est bien différente de celle qui prit cette photographie. Bien des vagues ont balayé ce sable, bien des pas ont traversé cette plage. Bien des évènements se sont produits dans ma vie et dans ce monde depuis ce jour-là…

Que sont devenus tous ces gens ? 

Que suis-je devenue ?

Et vous , qu’avez-vous vécu durant ces cinq années ?

Publicités

16 réflexions sur “Un été en bandoulière (34)

  1. à mon échelle cinq années ne comptent plus

    Aimé par 2 people

  2. Belle photo jouant sur la profondeur de champ (l’océan en est un), je me souviens d’elle.
    Les années passent mais il reste des repères immuables, c’est rassurant, en somme ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Belle photo qui de part sa retouche – fait penser aux gravures japonaises de vagues d’Hokusaî – l’Océan dévore le littoral à certains endroits – à l’inverse, en Normandie, comme dans la baie de la Dive, d’immenses bras de mer où se garaient les bateaux des Vikings, bras encore utilisés par Guillaume le Conquérant, William pour les Anglais, sont maintenant comblés et devenus des prés où paissent les vaches.

    Aimé par 1 personne

  4. 22 août 1389 : Isabeau de Bavière entre solennellement dans la bonne ville de Paris, pour y être sacrée reine de France à la Sainte Chapelle. Les festivités vont durer une semaine. Les Parisiens découvrent alors une somptueuse nouveauté, le carrosse.

    Aimé par 1 personne

  5. 22 août 1911 : vol de la Joconde au musée du Louvre.

    Aimé par 1 personne

  6. En ce qui me concerne, image qui surgit est celle d’un jeu de Jokari : différente et pourtant la même, des bonds en avant et en arrière , des élans, des efforts mais qui enrichissent toujours la même base … bonne journée !

    Aimé par 1 personne

    • Très belle image. J’ai retrouvé mon jeu de jokari en juillet en déménageant la maison de mes parents, sans élastique évidemment qui n’avait pas traversé le Temps, et un monceau de souvenirs de mes plages d’enfance m’ont sauté à la gorge…

      Aimé par 1 personne

  7. En cinq ans ? J’ai vieilli, dirait Zazie 🙂
    je me suis aussi beaucoup amusé !

    Aimé par 2 people

  8. Les bouddhistes japonais aiment à écrire des poèmes sur la fragilité du temps qui court…les fameux haîkus…
    Je me sens comme un grain de sable suspendu dans l’océan de l’Univers infini, dont les vagues me font revenir incessamment sur terre de réincarnation en réincarnation.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s