Vidéo : Jeux d’ombres et de lumières

“La clarté, c’est une juste répartition d’ombres et de lumière.”
 Johann Wolfgang Von Goethe
*

 

*

Les sculptures monumentales d’Anthony Howe, m’ont souvent fascinée bien avant leur mise en lumière autour de flamme olympique de Rio, et j’ai déjà partagé ici certaines des vidéos les mettant en scène.

J’avoue que si l’une d’elles se trouvait dans mon jardin, je passerais un temps infini à l’admirer dansant dans le vent.

Il y a de la magie dans leur ballet, de la sérénité aussi, de la douceur et de l’énergie à la fois.

Au milieu de ces temps troublés où se dessine peu à peu un monde différent, sur le reste de la planète et dans notre pays, j’ai besoin de m’arrêter un peu au bord du chemin, de lever les yeux vers le ciel et d’admirer la course des nuages.

Ne plus penser à l’avenir incertain, ni au présent déconcertant, ne garder du passé que les beaux souvenirs sans en oublier les leçons.

Puis tout simplement, s’asseoir au pied de cette sculpture mouvante, se nourrissant de la caresse du vent.

Se laisser émerveiller et ne plus penser.

Parfois c’est indispensable.

Juste une respiration…

*

Publicités

30 réflexions sur “Vidéo : Jeux d’ombres et de lumières

  1. this is deeply incredible and magical!

    Aimé par 1 personne

  2. Fascinantes sculptures que je connaissais déjà mais que j’ai grand plaisir à retrouver… Merci pour ce rappel.

    Aimé par 1 personne

  3. Magnifique vidéo. C’est la toute première fois que je vois cela.

    Aimé par 1 personne

  4. Jeux d’optique, comme ceux dont se servent les hypnotiseurs.
    Je préférerais pour mon jardIn, nichée dans la verdure, une sculpture à taille humaine, de Rodin ou de Bourdelle. Et la patine vert de gris du bronze se marie à tellement bien avec les feuillages ! Ou peut-être un morceau de marbre antique…
    J’aimerais bien aussi une aquarelle de Goethe pour ma chambre.

    Aimé par 1 personne

    • Ce mouvement perpétuel est hypnotique en effet, et apaisant, je trouve !
      Je comprends vos goûts artistiques chère Alex, s’entourer d’œuvres d’art est un rêve…
      Qui sait ce que la patine du temps fera des sculptures mobiles de Howe ?

      J'aime

  5. « C’est grâce à Gœthe qu’on a remarqué qu’une même lumière (par exemple visible grâce à une fumée) avait une dominante jaune devant un fond blanc, puis une dominante bleutée devant un fond noir. »
    Wikipedia, Traité des Couleurs, Goethe.

    Aimé par 1 personne

  6. J adore vous lire cela me fais du bien j ,aimerai avoir un jardin mais c, est déjà bien de pouvoir rêver

    Aimé par 1 personne

  7. Ce grand pissenlit est une éolienne nocturne : ses pétales s’envolent dans la nuit et son inutilité (sauf artistique) la rend encore plus grande et mobile…
    Merci pour cette vidéo ! 🙂

    J'aime

    • On pourrait discuter de l’inutilité de l’art en général, depuis le temps où d’autres hommes ont peint la grotte Chauvet, cependant, n’en déplaisent aux politiques, je pense que c’est une dimension essentielle de nos vies. Je le sais d’autant plus que mon métier me plonge dans la réalité de la souffrance humaine au plus profond chaque jour, et que l’art est ma bouffée d’oxygène. Mais ceci est ressenti par tant de gens également. J’ai pensé que cela ferait du bien en cette période qu’un peu de « ventilation » dans les esprits.
      Merci pour votre passage ici !

      J'aime

      • « L’inutilité » dont je parle s’oppose à la « rentabilité » : il est beau que l’art soit inutile (même si la vente de certains tableaux peut rapporter gros à des spéculateurs à la Pinault).
        L’art dépasse toutes les considérations sur son « utilité » ou pas, que chacun ressent comme il le voit ou l’entend…
        « L’artistiquement correct » n’existe pas, tant mieux ! 😉

        Aimé par 1 personne

      • @alex et DH: par les temps qui courent, le mot « utile » semble être devenu un « gros mot » !

        J'aime

  8. Superbe cette vidéo….Bonne fin de semaine

    Aimé par 1 personne

  9. @ DH et Chris : ce qui est utile à l’un peut être extrêmement inutile à l’autre. Faut-il une autorité pour juger de cette subjectivité ?
    Je pense qu’aujourd’hui tout le monde dirait non, pas d’autorité, liberté totale du choix !

    Aimé par 1 personne

    • La liberté d’aimer l’inutile et le beau, chacun selon ses propres goûts, est encore possible, profitons-en !
      La société du « politiquement correct » je la laisse à qui la voudra, pour ma part, selon mes proches, il paraît que je suis une rebelle 😉

      Aimé par 1 personne

      • « le superflu, cette chose si nécessaire » disait Voltaire
        de la lumière en ces temps où le ciel s’obscurcit..merci Chris.
        Il faut raison garder, liberté garder, vie garder…
        la tête dans les nuages certes, mais les pieds biens sur terre…
        De l’humour .😎
        en réponse à ta réponse ..
        Rebelle !!!
        Tu étais déjà belle..
        toujours plus alors!!
        est-ce possible?😄

        Aimé par 1 personne

      • Merci Bernard pour tant d’humour et de gentillesse souriante. Tu as raison, on a besoin de superflu, de liberté et de nuages où laisser de perdre notre regard ! Belle journée à toi et garde ce sourire 😀

        J'aime

  10. @ DH et Chris : relisant ces commentaires, pourquoi ne pas faire aussi des éoliennes artistiques, inspirées par exemple d’Antony Howe, joignant ainsi l’utile à l’agréable ?

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s