Journal : assez !

Quelques phrases du poète pour sortir de la grisaille morale ambiante, de la médiocrité distillée et des injures reprises partout sur fond de politique, du manque de respect devenu la règle, de l’impolitesse, de la violence verbale à la violence physique, de la barbarie des guerres qui massacrent les enfants et l’avenir de l’humanité.

J’en ai assez de cette violence physique et verbale, assez des brutalités et de l’irrespect érigé sur un piédestal, assez des coups légitimes que l’on porte au nom de la bienpensance à la dernière mode, ou de l’humour grinçant qui est en fait une ironie mordante visant à écorcher vif l’adversaire,  assez des shows télévisés où le dernier qui a parlé a raison, assez des mensonges et des leurres, assez de toute cette hypocrisie !

J’ai besoin d’un peu d’air frais, d’un peu d’humanité, de phrases simples et de mots doux.
Quelques mots d’un homme écrits pour d’autres hommes, pour retrouver un peu de paix, un souffle nouveau. 

Un jour qui se lève, apaisé… enfin.

..
« L’hiver a cessé : la lumière est tiède

Et danse, du sol au firmament clair.

Il faut que le coeur le plus triste cède

A l’immense joie éparse dans l’air.

Même ce Paris maussade et malade

Semble faire accueil aux jeunes soleils,

Et comme pour une immense accolade

Tend les mille bras de ses toits vermeils. »
Verlaine 

Publicités

18 réflexions sur “Journal : assez !

  1. amazing concept, beautiful words and image..

    Aimé par 1 personne

  2. Les partis politiques, c’est la division, les politiciens doivent être combatifs, et un chef d’état est aussi chef de guerre.
    Par contre, l’art jette des ponts entre les hommes et les pays.
    Qui n’est pas admiratif devant un lever ou un coucher de soleil ?
    Merci pour cette magnifique photo. Le

    Aimé par 1 personne

    • Que les politiciens soient combatifs pour gagner le pouvoir c’est normal
      Mais le débat actuel est vraiment de plus en plus médiocre
      On a probablement les politiciens que l’on mérite
      Quand on voit les polémiques et les réflexions désastreuses des quidams moyens sur les réseaux sociaux
      Une injure n’attend pas l’autre !
      Où sont les penseurs et les philosophes ?
      Dans le caniveau, juste à la sortie des latrines…

      J'aime

      • Le niveau des débats politiques actuels est particulièrement affligeant!…Tout un chacun, lors des soi-disant débats, y va de la petite phrase assassine (particulièrement les candidats « frustrés » de leurs mauvais scores…On devient stupide au point de provoquer bêtement … en ne mettant par exemple pas de cravate…) ou en ayant retenu et à placer au « bon moment » ce qu’on croit être un bon mot…LAMENTABLE!! …500 signatures…ne valent pas grand chose à côté de millions de personnes qui attendent autre chose de la politique…Et certains journalistes…relaient ce genre d’images…en trouvant cela drôle…Cela n’aide pas…

        Aimé par 1 personne

      • Je pense comme vous que le niveau du débat politique est affligeant actuellement.
        Je crains que les gens qui attendent une solution politique à leurs problèmes quotidiens, ne soient déçus une fois de plus. La ronde perpétuelle que dansent politiques et journalistes tient plus du grand guignol que des échanges visant à faire avancer la société civile instaurés par la Démocratie athénienne par exemple.
        On dégénère peu à peu, la « télé réalité » politique occupe une place majeure dans l’esprit des gens qui ne se rendent plus compte qu’il n’y a plus de fond à leurs beaux discours et que seule compte la course au pouvoir dans leur propre intérêt. Avons-nous d’autre choix que de voter pour l’un ou l’autre de ces pantins ?
        Cependant, on pourrait tomber encore plus bas, pour moi la dictature c’est à dire la perte de liberté du plus grand nombre au profit d’un petit nombre (qu’elle soit du prolétariat ou non, une dictature est une dictature) ! On est mal partis, et il faudra se contenter de ce qui sortira des urnes et survivre à la gabegie cinq ans de plus, je le crains…

        J'aime

  3. « de phrases simples et de mots doux.
    Quelques mots d’un homme écrits pour d’autres hommes »… oh oui marie christine,

    Aimé par 1 personne

  4. L’orange domine dans cette photo. L’orange est une couleur difficile à intégrer.
    L’orange est souvent utilisé par Gauguin, les nabis, les symbolistes.

    Aimé par 1 personne

  5. Très beau verlaine trouvait les mots justes merci pour la photo très belle

    Aimé par 1 personne

  6. ASSEZ..
    Mourir pour des idées, l’idée est excellente
    moi j’ai failli mourir de ne l’avoir pas eue.
    Car tous ceux qui l’avaient,multitude accablante,
    En hurlant à la mort me sont tombés dessus.
    Les saints Jean Bouche d’or qui prêchent le martyre,
    …s’attardent ici bas.
    ASSEZ..
    G.Brassens

    Aimé par 1 personne

    • « Jugeant qu’il n’y a pas péril en la demeure
      Allons vers l’autre monde en flânant en chemin
      Car, à forcer l’allure, il arrive qu’on meure
      Pour des idées n’ayant plus cours le lendemain »
      Merci Bernard pour ta visite et de me rappeler Brassens ce matin, et sa chanson « Mourir pour des idées » que j’aime beaucoup !
      Belle sagesse toujours en cours n’est-ce pas ?

      J'aime

      • Tu connais tes classiques…
        Tous ces « politiques « 🐊🦀 🐀qui veulent mon bonheur..🦃.et le peuple qui les élit qu’en penser ?? 🐣🐥
        Tout cela est bien humain..à mon humble avis, pas prêt de changer.💰💸
        N’est-ce pas Stendhal qui disait « prendre le parti de s’en foutre »?🕊🕊🏌🏌⛳️

        Aimé par 1 personne

      • Tu as raison…
        Y a-t-il moyen de faire autrement ?
        Bof, nous verrons bien, faire confiance en l’avenir et les hommes de bonne volonté 😉

        J'aime

  7. @mchristinegrimard : Je pense qu’il ne faut pas mettre tous les hommes (et les femmes) politiques dans le même sac. Il nous reste aussi l’exemple de Mendès-France ou de Louise Michel.
    Le débat actuel, amplifié à outrance par les médias, conduit à ses excès.
    Les « réseaux sociaux » en sont un des reflets.
    La colère a parfois aussi besoin de s’exprimer : un monde totalement paisible est peut-être une utopie – et c’est bien qu’elle existe !
    (avec mes excuses pour le retard du commentaire…)

    J'aime

    • Les personnages illustres que vous citez ont disparu depuis longtemps, et leur mémoire remet bien en perspective la médiocrité des politiciens actuels. On aurait pu citer également De Gaulle, Luther King, Kennedy et j’en passe…
      Je vous remercie pour ce commentaire !
      J’en profite pour remercier tous ceux qui font l’effort de venir au quotidien, lire mes mots, plus ou moins heureux, et me font l’amitié de me le dire par un petit mot gentil ! J’ai souvent besoin d’encouragements comme tout un chacun.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s