Photo du jour : Coïncidences 

“Nous vivons de plus en plus dans l’oubli de l’être.
Reconstituer cette sensibilité à la vie, cette attention aux coïncidences, tel est aussi le sens du roman.”
Milan Kundera
*

 

Photo MCh Grimard

*

Certains jours, elle est là sur le fil, semblant attendre…

Que peut-elle attendre ainsi sur son fil ?

Une autre colombe ?

La chaleur d’un sourire ?

Le retour de l’été ?

Un humain qui l’admire ?

Moi ?

*

 

Photo MC. grimard

*

Chaque matin lorsque je sors de chez moi, j’attends que le portail se referme et je lève les yeux vers le ciel.

En fonction de sa couleur, ma journée sera grise, bleue ou arc-en-ciel.

Si la colombe est là, la journée sera lumineuse.

Je le sais.

De nombreuses fois, lorsque il me faudrait de l’aide pour affronter une difficulté supplémentaire ou qu’un de mes proches a besoin de soutien, je remarque sa présence.

Elle est là et elle me regarde semblant m’encourager…

*

 

 

Photo M Ch grimard

*

Je vous entends déjà sourire.

Elle est folle, totalement illuminée !

La plupart des gens pensent que ce genre de chose est à ranger au niveau des coïncidences.

Je crois qu’il n’y a pas de hasard et que la vie met sur notre chemin des signes pour nous montrer le chemin.

Cette colombe n’est-elle pas le plus harmonieux des signes ?

Elle a probablement élu domicile dans un arbre ou un vieux mur, à proximité de chez moi. Cependant, elle se pose sur ce fil avec parcimonie et principalement lorsque j’ai besoin de la voir.

Encore un détail, insignifiant : ce fil traverse la ruelle en passant juste au-dessus du portail de la maison de ma mère disparue il y a dix-huit mois, et c’est à cet endroit précis que s’installe toujours la colombe…

*

Publicités

16 réflexions sur “Photo du jour : Coïncidences 

  1. Les coïncidences sont parfois téléphonées… comme à Saint-Paul de Vence la colombe est d’or.

    J'aime

  2. joli ce rendez-vous matinal avec la colombe..

    J'aime

  3. Je suis comme vous : je ne crois pas au hasard. Ma vie entière, je n’ai cessé de constater ces coïncidences troublantes. Lire à ce sujet « Synchronicité et Paracelsica » de C. J. Jung.
    Merci pour cet article.

    Aimé par 1 personne

  4. Maman disait – « Quand un oiseau vient se cogner violemment dans le carreau de la fenêtre c’est signe de mort » J’ai pu le constater il y a peu de temps…
    Plus poétique est votre colombe.

    Aimé par 1 personne

    • La mienne me racontais que quand elle était enfant, on pensait que les chouettes étaient de oiseaux annonciateurs de mort parce qu’elles venaient hululer à côté de la maison des mourants…
      Elles devaient se rapprocher des fenêtres où la lumière restait éclairée toute la nuit pour veiller les malades.
      Les superstitions sont nombreuses en CE sens.
      Cependant les hasards répétitifs sont d’une autre teneur, et semblent nous guider parfois. Je ne préjuge pas de leur genèse ni de leur géniteur, mais ne fais que constater leur existence.
      Merci Josette pour votre visite et ce commentaire 🙂

      Aimé par 1 personne

  5. Les animaux sont hypersensibles aux bonnes ondes que nous dégageons.
    Sans doute le sens de sa présence dans votre jardin.

    Les Chouans communiquaient par le cri de la chouette.
    D’où leur nom.

    Aimé par 1 personne

  6. Vous avez une bonne idée de ce que pourrait suggérer la présence de cette gentille et belle colombe!
    Le ciel bleu n’est pas une coïncidence…Et c’est l’oiseau qui apporte la paix…Pourvu qu’elle se déplace un peu et aille prodiguer ses soins où on a tant besoin d’elle! Le portail qu’elle choisit est plus qu’une ouverture!

    Aimé par 1 personne

    • Merci Patrick d’accueillir mes élucubrations avec tant d’indulgence et de gentillesse, le problème est que je pense réellement ce Que j’écris :))
      Ma mère avait un sixième sens et parlait parfois de ce genre de coïncidences, quant à moi, j’aime bien imaginer l’envers du décor comme vous le savez.

      J'aime

  7. … Non, je ne souris pas… chaque matin je guette également la venue d’un oiseau, toujours le même, qui se pose sur le muret au fond du jardin. Il fait partie de ce rituel pour la bonne humeur quotidienne.
    merci

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s