Phrases 46 : Mots ordinaires.

« il nous faut peu de mots pour exprimer l’essentiel, il nous faut tous les mots pour le rendre réel. »

Paul Eluard 
.

  

Photo M.Christine Grimard 

.

Bonjour 

Comment vas-tu ?

Je t’ai apporté quelques fleurs du jardin.

Il fait un peu froid ce matin.

Si tu sors, il faudra mettre ton écharpe.

Nous allons vers l’automne, les jours sont plus courts. 

Je t’achèterai du miel d’acacia pour ton petit déjeuner, il est plus doux. 

Il faudra faire entrer du bois, les réserves diminuent. 

Ce matin, les hirondelles se sont regroupées sur le vieux frêne, elles partiront bientôt.

Hier soir, nous avons dû allumer pour dîner.

Le chat a passé trois fois la patte derrière son oreille gauche, il va pleuvoir demain. 

Les étourneaux ont envahi la vigne du père Antoine, il n’aura plus une grappe quand il rentrera de l’hôpital. 

Les enfants ont tous repris les cours, ils ont beaucoup de travail cette année. 

Il n’y a plus de pain au village, le boulanger a fait une crise cardiaque. 

Ta maison est belle avec la vigne vierge qui rougit sur le mur de la grange. 

Les mésanges ont fait leur nid derriere le volet de la cuisine, je ne l’ai pas ouvert pour ne pas les déranger jusqu’à ce que les jeunes se soient envolés.

Je ne sais pas si tu m’entends, mais je voulais te remercier pour m’avoir appris l’amour de la vie et des hommes. 

Les chiens seraient heureux de venir te voir, mais leur présence n’est pas tolérée ici.

Il faudra que je t’apporte des pantoufles chaudes pour l’hiver.

On a tondu devant la terrasse mais l’herbe n’a pas repoussé depuis qu’il fait aussi frais le matin.

Maman ne pourra plus venir te voir, elle a retrouvé sa mère et la tienne l’année dernière, elles t’attendent toutes les trois de l’autre côté du lac. Il faudrait te décider à les rejoindre. 

J’ai rangé la cave, le pied de ton télescope est à côté des cannes à pêche, je les conserverai pour nourrir mes souvenirs.

La nuit tombe plus vite en cette saison, il faudra que je rentre avant la pluie.

Hier soir, la lumière était belle sur le chemin, je me suis souvenu du jour où tu as enlevé les roulettes de mon petit vélo bleu. Ce jour-là, il y avait la même lumière. J’ai revu ton sourire et l’éclat de fierté au fond de ton regard.

Je t’apporterai un pot de confiture de mirabelles  la semaine prochaine, cette année le prunier a bien donné.

Si tu as entendu ce que j’ai dit, serre un peu ma main…

Bonsoir, j’espère que tu dormiras tranquille, la nuit est plus douce qu’hier.

Je te laisse.

N’oublie pas de faire de beaux rêves. 

C’est important les rêves quand il n’y a plus rien d’autre à faire.

J’ai oublié ce que tu disais quand tu venais me border le soir.

Ça me reviendra quand je penserai à toi avant de m’endormir. 

Ne t’inquiète pas, je reviendrai te voir. 

Je sais que tu as tout oublié mais peut être te souviens-tu au moins que je t’aime, le temps d’un regard.

Alors regarde-moi un instant.

Je t’aime.

Publicités

24 réflexions sur “Phrases 46 : Mots ordinaires.

  1. nos conversations avec eux..

    J'aime

  2. Merci pour vos mots si touchants

    Aimé par 1 personne

  3. Merci, mon ange gardien, pour cette douceur de vivre, un avant-goût du paradis !

    Aimé par 1 personne

  4. Les mots de la vie alimentent les souvenirs. Merci pour eux.

    Aimé par 1 personne

  5. Les mots peuvent être des pétales quand ils enlèvent les bleus à l’âme…

    Aimé par 1 personne

  6. On se retrouve tous …
    Et ça fait du bien

    J'aime

  7. C’est magnifique, merci!

    Aimé par 1 personne

  8. des mots ordinaire emprunt de sagesse….bonne journée

    Aimé par 1 personne

  9. Tout ça est plein de tendresse, et tout ça fait du bien… Merci Marie-Christine.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s