Photo du jour : réalité non augmentée. 

 

photo m.christine Grimard

 
On est entré dans le monde de la réalité augmentée. 

Et les hommes sont passés du statut de nomades, chasseur-pêcheur-cueilleur, à celui de sédentaire, cultivateur-éleveur puis penseur-inventeur. Et les ennuis ont commencé…

Comment ne pas avoir envie de se sédentariser et de rester rêver devant ce spectacle magnifique ?

Ma réalité est déjà immense, toute vêtue de bleue. 

En quoi aurait-elle besoin d’être « augmentée » ?

Publicités

14 réflexions sur “Photo du jour : réalité non augmentée. 

  1. magnifique immensité bleue qui augmente déjà l’espace du regard

    Aimé par 1 personne

  2. Ainsi, la terre serait ronde…
    L’augmentation de la réalité, c’est l’imagination, il faut donc la conserver dans ce sens-là ! 🙂

    J'aime

  3. Pourquoi l’augmenter ? Parce qu’il n’y a pas de pokemons dans cette magnifique image 😀 (c’est de l’humour hein)

    Aimé par 1 personne

  4. Faites couler tout ce bleu dans vos yeux, votre tête, votre cœur pour qu’ensuite vos mots aient la couleur du ciel…

    Aimé par 1 personne

  5. Les chasseurs-cueilleurs, je n’y crois pas beaucoup…pour élever des enfants, il faut une certaine sédentarité… Les Pygmées, que l’on croyait chasseurs-cueilleurs, en réalité ont une certaine forme d’agriculture. Eux aussi, ils font des enfants !
    (On ne peut pas nourrir n’importe comment un enfant, sinon il va mourir).
    Toutes ces théories forgées au XIXème siècle, par des dictateurs de la pensée, imbus d’eux-mêmes, sont actuellement en cours de révision.

    Aimé par 1 personne

    • Vous avez raison, l’espérance de vie a augmenté avec la sédentarisation. L’archéologie a encore de beaux jours devant elle.
      Je me demande souvent ce que les archéologues du futur diront devant les traces que nous auront laissé sur cette terre !

      J'aime

  6. En effet, pourquoi vouloir plus de connexions, de réseaux, de routes, de greffes d’organes qui finissent par envahir et plomber notre réel, et nous éclipser, tandis que faire connaissance avec un âne, par contre nous élève. On s’y retrouve plus qu’on ne croit. Il en est ainsi de notre rapport à la nature, et à autre chose, mais bon, faut voir, n’est-ce pas ?

    J'aime

    • La nature a parfois besoin d’être aidée surtout en ce qui concerne les greffes d’organes, domaine que je connais très bien. Justement ceci est de la réalité et n’a pas besoin d’être « augmenté », contrairement à ce jeu qui fait fureur en ce moment… Ceci n’est pas un jeu !
      Il y a de la place pour tout dans cette nature, les ânes, comme l’immensité de l’océan, autant que pour les hommes qui aident les autres hommes à supporter leurs souffrances.

      J'aime

      • Pourquoi pas. Je parlais juste d’un âne dans un pré qui est un personnage doux. Et qui a la vertu de me faire évoluer vers quelque chose de supérieur, de meilleur. Comme quoi tous les traitements qu’on inflige à la nature sont en un sens un grand dommage à notre humanité. Je crains que la médecine ne soit qu’un palliatif à notre ignorance, mais pas que.

        Aimé par 1 personne

      • J’aime beaucoup les ânes au regard si doux et à l’intelligence si vive 🙂

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s