To Do List 16 : Garder l’espoir 

 

photo M. Christine Grimard

 

  • Se dire que les hommes de bonne volonté ont raison de croire en la beauté du monde.
  • Se persuader que l’amour est la seule réponse à la barbarie.
  • Se concentrer sur l’oiseau qui passe et oublier un instant les serpents tapis dans le fossé.
  • Ne pas se décourager devant l’horreur, focaliser sur la lumière qui brille dans les yeux des enfants.
Publicités

18 réflexions sur “To Do List 16 : Garder l’espoir 

  1. Bel éclat, et le ciel joue d’un tranchant pacifique.

    Aimé par 1 personne

  2. L’Amour est la seule réponse à la barbarie….mais !!
    très jolie photo
    Bonne journée

    Aimé par 1 personne

  3. Où commence la barbarie ? Des 3461 morts sur la route en 2015, combien l’ont été par ignorance de l’autre, par défi ou par déni ? Sans vouloir nier l’atrocité des attentats, ici ou ailleurs, loin de moi cette idée, je me demande si les germes de la « barbarie » ne sont pas parmi nous ? Ceci écrit, je suis complètement d’accord avec vous, Marie-Christine, et vous souhaite une paisible journée.

    J'aime

    • La barbarie commence quand une personne décide délibérément de faire souffrir, violer, torturer, tuer quelqu’un d’autre. Aucune raison (le mot est faible) ne peut justifier cela.
      Sans vouloir minimiser le drame des accidents routiers mortels en France, je crois que cela n’a rien à voir.
      Par contre, la barbarie commence dans les guerres où elle est imposée aux plus jeunes, enfants de Syrie, enfants soldats d’Afrique marqués à vie par les horreurs que d’autres leur ont fait vivre ! L’horreur commence où la guerre passe, et pourquoi fait-on la guerre alors qu’il y a tant à faire pour survivre ensemble sur cette terre.
      La barbarie commence là où l’on méprise la vie.

      Aimé par 2 people

      • Qu’à moitié d’accord avec vous ! J’ai un petit exemple récent et très proche de chez moi : une dame âgée et titubante s’est fait klaxonnée par un monsieur très bien dans une voiture noire très propre, parce qu’elle s’était engagée sur un passage protégé et avait contraint le bon monsieur à s’arrêter. Comme dit l’adage, qui vole un œuf vole un bœuf. Le respect de la vie commence ici.

        Aimé par 1 personne

      • Évidement, il y a des imbéciles partout et ceci n’est pas réservé à certaines couches de la société. Ce monsieur bien habillé n’était pas « très bien » puisqu’il se conduisait « très mal ». Au lieu d’entretenir sa voiture et son apparence, il aurait mieux fait de remettre de l’ordre dans ses priorités de vie. Cependant, ceci n’est pas de la barbarie, c’est tout simplement de la bêtise et de la goujaterie.

        Aimé par 1 personne

  4. – Comme au moyen-âge, il faudra nous enfermer dans des forteresses- monastères- citadelles inexpugnables et entourées de hauts murs bien épais, pour pouvoir prier et adorer la Lumière divine…
    – On recommence à élever des murs, et bientôt on retournera dans des villes fortifiées, avec des octrois et des péages aux portes principales…
    – Il nous faudra sortir habillé en armure…
    – On attend le vaillant chevalier, qui tel St Michel ou St Georges, va tuer le méchant dragon qui terrorise le peuple…

    Aimé par 1 personne

    • On ne peut être à l’abri nulle part, puisque tous les fous s’arrogent le droit de tuer tout ce qui les contrarie…
      Les églises étant par définition lieu d’accueil, sanctuaire de refuge et de paix, ne peuvent être fermées.
      Les archanges terrassant le démon, ne suffiraient pas aujourd’hui où ce dernier a tant d’adeptes à sa botte.

      J'aime

  5. « chaque humain est responsable de son sourire » CLAUDE PETEY (ex revue Trilobe n°5 automne 1997)…Je pense comme ça…enfin…j’essaie…Bonne journée!

    Aimé par 1 personne

  6. Difficile de garder en soi l’espoir et l’optimisme face à cette sanglante répétition. Mais vous avez raison. Il faut préserver les valeurs humaines et se garder de la confusion…
    Je viens de terminer un livre – Le testament anglais, de Jonathan Coe – où la cruauté et le mépris de l’humanité sont au cœur de l’histoire. Les héros de cette famille aristocratique concentrent toutes les déviances possibles des êtres humains. Ce livre incisif et parfois dérangeant a pris un relief particulier au regard des derniers événements. Très bon bouquin…

    Aimé par 1 personne

  7. Les anges du ciel triompheront des diables de l’enfer…rester passif à les regarder, ou les aider ?
    N’oublions pas que le méchant dragon se cache au fond d’une caverne, et que le preux chevalier doit errer longtemps avant de le débusquer, …et que le face à face est un combat long et périlleux, le chevalier reçoit moult blessures, avant de pouvoir enfin couper la tête du dragon (qui peut aussi avoir plusieurs têtes).

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s