Phrases 41 : Mots détaillés

« J’ai tout misé sur un amour qui ne peut entrer dans ce monde même s’il en éclaire chaque détail. »

Christian Bobin

*

Photo M. Christine Grimard

  • Aux premières heures du jour si tu es attentif, tu verras la lumière sublimer chaque détail et peu à peu se dévoileront les contours de ta vie telle que tu l’avais rêvée au plus sombre de ta nuit.
  • Chaque jour nous offre sa lumière et dépose sur notre chemin des signes pour nous guider sous la forme de détails parfois insignifiants, noyés sous l’abondance de l’inutilité qui nous occupe, saurons-nous les voir ?
  • Une colombe perchée sur un arbre près du portail lorsque je pars, une fleur soulignée de lumière, le chant d’une alouette, un morceau que j’aime à la radio, il me faut très peu de détails pour sourire à cette journée qui commence, très peu aussi pour que je m’en réjouisse encore quand elle finira.

 

12 réflexions sur “Phrases 41 : Mots détaillés

  1. Une fleur pour le matin, une autre pour le soir : les bouquets se fabriquent aussi avec les yeux…

    J'aime

  2. Pour détourner, de manière positive, un proverbe on peut dire qu’à « chaque minute suffit sa joie »…Tout est dans la manière de voir autour de nous (nous avons bien de la chance par rapport à certaines personnes…c’est à dire…probablement les 4/5 de l’humanité…)

    Aimé par 1 personne

  3. Une superbe fleur pour agrémenter ce beau texte plein d’espoir et de douceur…belle citation de Christian Bobin.
    Bonne journée
    Bises

    Aimé par 1 personne

  4. Être là et en témoigner, témoigner des tremblements de terre, des famines, des sauvetages en mer, des fleurs qui s’animent sous la brise estivale, du cuicui des zoziaux des roseaux socios qui se courbent sous les assauts des haines en tout genre et de toutes les émotions qui composent cette partition qu’est notre vie, et se dire que tant que nous pouvons témoigner il faut se réjouir.
    Belle journée bonne soirée belle nuit beaux jours beaux temps a venir

    Aimé par 1 personne

  5. J’avais un jardin où les roses trémières avaient décidé de s’implanter, et chaque année c’était la surprise et l’émerveillement de voir les nouveaux endroits choisis.
    Et pendant que le soleil traversait leurs pétales, aux couleurs variées, elles me souriaient d’un air espiègle, de toute leur hauteur, en se balançant dans une imperceptible brise.

    Aimé par 1 personne

  6. Parce qu’un oiseau ce matin a chanté à la fenêtre de mon âme

    Aimé par 2 personnes

Répondre à Patrick Devaux Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.