Journal : Jours de violence

“La violence commence où la parole s’arrête.”
Marek Halter
*
DSC_0461

Photo M. christine Grimard

Si nous n’y prenons garde, la violence nous emportera comme fétus de paille dans la tempête.

*

La violence n’est pas la réponse.

la violence n’est pas le moyen.

La violence est sourde.

La violence est aveugle.

La violence est ton ennemi.

La violence est ta faiblesse.

La violence est ta bassesse.

La violence est ton impuissance.

La violence est ta malchance.

 La violence est ta barbarie.

La violence est ta vilénie.

La violence est ton imbécilité.

La violence est ton bourreau.

La violence n’est pas un moyen.

La violence n’est pas une réponse.

*

Publicités

15 réflexions sur “Journal : Jours de violence

  1. et notre violence fait du bruit contrairement à la violence silencieuse de nos maîtres

    Aimé par 1 personne

  2. Votre photo apaise, par rapport à la violence aperçue hier vers 13 heures à Paris avec ce camion de pompiers garé en contre-sens de la circulation (à cause de l’incendie d’une voiture de police) et l’énorme bouchon créé sur le quai de Valmy alors que nous revenions d’une course en voiture à Méry-sur-Oise (et je pensais à Van Gogh, dont un tableau figure dans le musée Rodin).
    Cette violence, oui, comme l’a dit un ancien responsable de la police nationale, M. Péchenard, ressemble à du terrorisme.

    J'aime

  3. Violence physique, sur les enfants, sur les femmes, sur les policiers, etc.., n’est qu’un aveu de stupidité.
    Mais la violence mentale ou morale, beaucoup plus perverse car peu visible, est plus difficile à combattre.

    Aimé par 1 personne

    • Toutes les formes de violence signent la faiblesse de celui qui les assène, son incapacité à se maîtriser, sa jalousie ou son intolérance. Qu’elle soit physique et visible ou qu’elle soit morale sans trace, la violence est le même constat d’échec. L’éche d’un humain indigne de l’humanité qui n’a d’autres recours pour imposer ses désirs au reste du monde !

      J'aime

  4. Patrick Devaux

    La nature ( les animaux) n’est « violente » que pour manger …hélas l’homme l’est couramment. On s’y « habitue » souvent et elle est peu dénoncée quand c’est même absolument nécessaire… ! De manière globale elle nous met tous en total danger (armes nucléaires, par exemple)…On ne sait pas comment la violence a commencé mais on sait hélas que cela continue. On peut seulement agir, chacun, à son échelle personnelle comme pour beaucoup de choses d’ailleurs…et ce serait déjà un bon début…

    Aimé par 1 personne

    • Je crois que la violence a commencé le jour où un individu a décidé de s’approprier ce qu’il désirait chez l’autre, ou de lui imposer son opinion sans discussion ! Elle est probablement aussi ancienne que la marche…
      Cette violence est en nous, si nous n’y prenons pas garde, et nous emportera tous. Vouloir rétablir la paix consomme beaucoup plus d’énergie que de foncer dans le tas.
      Ne jamais s’habituer à la violence, ne jamais la cautionner, ne jamais l’admettre.
      Il y a des limites à tout.

      J'aime

  5. belle citation et très joli texte sur la violence….bonne journée

    Aimé par 1 personne

  6. laquelle violence ? de ceux qui s’arrogent des droits , par exemple des milliers d’hectares, en tout bien tout honneur et laissent aux autres des cités où ils s’empilent vivant sur du béton ? la vie perdue. mais les bien-pensants sont effrayés par une caisse qui brule et en effet , c’est spectaculaire. Mais deux cent quarante mille hectares qui brulent grâce à la divinité auto , et des compagnies pétrolières qui ravagent eaux et sols , c’est une goutte de douceur ?
    et puis, il y eut des violences guerrières , on les connait, mais maintenant, sous cette couche de fausse paix règne l’ignominie des conflits exportés . des commerces et trafics en tous genres et des conditions de travail , des normes inhumaines rendant les hommes effectivement révoltés, bêtement sans nul doute.

    Aimé par 1 personne

    • La violence prend tous les masques.
      Je parle de celle qui consiste à imposer ses visions personnelles au monde entier par la force ou par des manipulations mentales ou physiques. Je parle de celle qui consiste à annexer la liberté individuelle au profit de l’intérêt du plus grand nombre dans un effet de mode sans se préoccuper de l’avenir de cette planète.
      Je parle de la violence faite aux femmes sous prétexte de supériorité autoproclamée ou de pseudo-religion. Je parle de celle imposée à n’importe quel être différent sur cette terre sous prétexte d’idéologie passagère et inutile.
      Il y en a tant, aucune violence n’est moins répréhensible qu’une autre.
      Toutes relèvent de la bêtise humaine et ont de beaux jours devant elles !

      J'aime

      • Est-ce l’intérêt du plus grand nombre ou d’une minorité informée qui profite de l’ignorance générale ? les princes de ce monde ne sont pas nombreux mais tout leur appartient, contraignant les gens à des prouesses pour survivre . jusqu’à ce que ça craque . et là, ça fait des dégâts . je viens de lire de K.Kraus le dialogue entre l’optimiste et le râleur , à propos de de la première guerre mondiale, édifiant . cela nous indique à quel point le mensonge des puissants est violent .

        J'aime

      • Les choses n’ont guère changé, on fait croire au peuple que le système les protégera et en fait on les laisse se débrouiller seuls avec leurs problèmes (créés par le système justement) !
        Tant d’exemples concrets le montrent chaque jour.

        J'aime

      • Oui, sans doute mais est-ce le système qui est mauvais ou bien ceux qui profitent sans honte de ces systèmes ? quand on voit l’état de l’océan, alarmant au niveau du plancton, la disparition des abeilles, tout cela du fait des concentrations économiques, ingérables en douceur. bref, le monde est dans un dangereux déséquilibre, à tous les niveaux. Mentalement aussi .
        Bonne soirée .

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s