Clichés 78 : monde rose

« Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins les idées noires. »

Pierre Dac

*

iphone chris 4092

Photo M. Christine Grimard

*

Petit matin rosissant

Le peintre affute ses pinceaux

*

Photo M. christine Grimard

*

Rose timide

Rose diaphane

*

Photo M.Christine Grimard

*

Rose prunus froissé

Rose hésitant

*

Photo M.Christine Grimard

 

*

Nuances variées de rose

Roses gaufrés

Roses ébouriffés

*

*

Photo M.Christine Grimard

 

*

Roses déployés

Roses appuyés

*

Photo M.Christine Grimard

 

*

Roses offerts

Roses transparents

Roses insistants

*

*

Roses timides

Roses tentatives

 

*

Photo M.Christine Grimard

 

*

Roses sucrés

Roses dégustés

 

*

Photo M. Christine Grimard

 

*

Roses bien coiffés

Roses déguisés

*

Photo M.Christine Grimard

 

*

Roses Conquérants

Roses triomphants

*

Photo M.Christine Grimard

 

*

Roses étendards

Roses ostensoirs

*

Photo M.Christine Grimard

*

Roses en ce matin écloses

Roses rêvées sous mes paupières closes

*

Photo M.Christine Grimard

*

Cinquante nuances de rose

Rien que pour vous

Plus d’excuse d’être morose

Le rose est partout !

*

Publicités

30 réflexions sur “Clichés 78 : monde rose

  1. magnifiques roses, tendre printemps, pétales à habiter, j’en garde un peu pour la journée 😉

    Aimé par 1 personne

  2. tous sont douceurs – je fais provision pour les poser sur le gris qu’est là dehors

    Aimé par 1 personne

  3. Merci pour cette fraîcheur matinale si riche d’espoirs…

    Aimé par 1 personne

  4. Vous savez saisir le rose et en faire votre ami 😉

    Aimé par 1 personne

  5. Il suffit que la roseraie dure… (oui, brouillard aujourd’hui dehors)
    Le nuancier est beau.

    J'aime

  6. Même le petit prince sur son astéroïde avait une rose, sa confidente.

    Aimé par 1 personne

  7. @MC. C’est sans doute pour cela

    J'aime

  8. @MC. C’est sans doute du fait qu’on apprend généralement mieux par acceptation volontaire que sous la contrainte. Torturer des gamins sensibles et complexés pour leur faire apprendre les déclinaisons latines c’est un coup à vous dégoûter de certaines formes de roses un peu trop carrées, comme les bords d’une règle sur le bout des doigts. Malheureusement tout le monde n’est pas Brel qui le dit tellement bien et simplement en musique, lui. C’est du talent.

    J'aime

    • Pour d’autres c’est un jeu que de décrypter les phrases latines en forme d’enquête policière et une porte ouverte sur le passé sur lequel nous sommes assis. C’est comme beaucoup de choses, tout dépend de la passion du professeur que l’on a en face de soi, pour sa matière.
      Je me souviens de gens qui auraient pu nous faire apprendre le bottin en le rendant passionnant !

      J'aime

      • Heureux souvenirs, ça c’est une vraie chance. J’ai le souvenir d’un prof d’histoire chevauchant sa chaise qui claquait des pieds sur un plancher en bois vermoulu pour nous faire revivre la bataille d’Ivry ou d’un prof amoureux de littérature qui avait aménagé une petite bibliothèque des indispensables à l’arrière de sa traction qui venait se garer dans la cour et autour de laquelle nous tournions inquisiteurs comme autour d’un temple sacré interdit aux profanes. Un maigre rayon de soleil au milieu d’un monde barbare.

        J'aime

  9. Les roses de mai, un des enchantements du printemps !
    Et pas oublier la confiture de rose, que les chevaliers ont rapporté des croisades…

    Aimé par 1 personne

  10. La confiture de rose est la spécialité de la ville médiévale de Provins, qui avec son château-fort templier et ses enceintes, est un des petits bijoux de la Champagne.

    Aimé par 1 personne

  11. …Provins, au riche passé archéologique et historique, bijou de la Champagne, au milieu de ses champs de roses…

    Aimé par 1 personne

  12. Merci pour ce beau partage….bonne soirée…bises

    Aimé par 1 personne

  13. Il y a aussi des roses fuit chats mais là je me replis donne ma langue et silencieusement m’allonge dans l’herbe humide sous le cèdre bleu tout au fond du parc près du bassin et regarde les cygnes naviguer sur la surface miroir grise.
    Divagations
    Belle soirée

    J'aime

    • Le fuchsia possède plusieurs nuances de rose, et préfère l’ombre. Le chat adore se frotter à ses clochettes, on croirait qu’il les entend tinter sur son passage…
      Les langues de chats sont râpeuses parfois, parfois sucrées avec le thé, et ce n’est pas le chapelier fou qui me contredira, il a été rejoindre Alice sous le grand cèdre…
      Vos divagations dansent avec les miennes, même sous la pluie de ce soir !
      Merci de votre visite malgré le temps gris et belle soirée à vous aussi 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s